Critique 541 - Léonard T.37 C'est parti, mon génie !

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Bob de Groot
Dessinateur : Turk (Philippe Liégeois)
Coloriste : Kael (Karine Léonard)
Éditeur : Le Lombard

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 03/2007
ISBN-10 : 2-8036-2251-3
ISBN-13 : 978-2-8036-2251-1
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.70€)

Genre : Jeunesse; Homoristique



Synopsis du site de Le Lombard
Imagine-t-on Laurel sans Hardy, ou Bip Bip sans le Coyote ? Jamais à une audace près, Léonard a décidé de briser ce tabou absolu du duo comique en licenciant Basile, son fidèle «Disciple». Comme ça, sans préavis ! Il faut dire que le remplaçant a tout pour plaire : il résout les équations comme il respire et se trouve être... le neveu de notre génie préféré ! Le célèbre «Debout Disciple !» aurait-il fini de résonner... ? 46 planches de «cartoon séquentiel» dans la grande tradition d'une série qui ne manque décidément pas d'idées !

Toujours dans la même lancée créatrice qui a fait d'eux l'une des paires d'auteurs les plus appréciés des lecteurs de 7 à 77 ans, notamment grâce à leur présence presque continue lors des 10 à 15 dernières années du journal Tintin, voilà qu'à quelques semaines de la renaissance de Robin Dubois, Bob de Groot et Turk livrent une nouvelle sélection de gags mettant en vedette leur illustre inventeur Léonard et son incontournable disciple Basile. Seulement, qui peut donc être ce nouveau personnage illustré en couverture, habillé comme Basile et partageant une certaine ressemblance avec le génie? Le souffre-douleur de Léonard serait-il au point de se faire remplacer par un nouveau disciple!?! shock

C'est donc sur cette note surprenante que démarre ce trente-septième album de la série, avec un court récit de 9 pages dans lequel le monde de Basile chavire sur un simple coup de tête de Léonard. Par la suite, le lecteur retrouvera, encore une fois, une nouvelle série de gags de quelques pages relatant les démarches loufoques et rocambolesques entreprises par le génie afin de livrer un palmarès d'inventions imaginatives. Mais, Basile sera-t-il encore là pour l'aider à travers les diverses étapes - douloureuses - de la conception? Ce sera à découvrir dans cet album! wink

En résumé, avec cette nouvelle parution, on retrouve encore une fois les deux auteurs et leur coloriste dans une très grande forme, pour un divertissement qui fait toujours autant sourire! smile

ok ok ok /5

Lien vers la critique du tome précédent de la série:
arrow Léonard T.36 Le Génie se gondole

Publié dans Critiques

Commenter cet article