Critique 545 - Islandia T.2 Les Fjords de l'ouest

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Marc Védrines
Dessinateur : Marc Védrines
Coloriste : Laetitia Schwendimann
Éditeur : Dargaud

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 03/2007
ISBN-10 : 2-205-05916-5
ISBN-13 : 978-2205-05916-8
Nb Pages : 52
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Aventure; Fantastique



Synopsis du site de Dargaud
Le père de Stina, la jeune fille qui a recueilli Jacques à son arrivée en Islande, risque l'immolation par le feu, en raison de ses pratiques païennes. En route pour les fjords de l'ouest de l'île, Jacques rencontre un homme lui même en rupture de ban. La quête du jeune Français sera désormais moins solitaire, mais pas forcément moins agitée : les autorités ont lancé à ses trousses une troupe chargée de le ramener et de le juger. La sentence serait le bûcher, puisqu'il est convaincu de sorcellerie ! Bientôt, Jacques et son compagnon croisent la route d'une véritable sorcière Islandaise...

D'abord remarqué pour avoir réalisé, sur des scénarii de Jérémie Kaminka, la trilogie fantastique Phenomenum chez Glénat, voilà que Marc Védrines réalise en solo le deuxième tome d'une nouvelle trilogie à caractère surnaturel mettant en vedette un jeune Français en quête de réponses sur les terres islandaises du XVIIème siècle. Après avoir embarqué clandestinement à bord d'un navire de pêche afin de rejoindre ce pays nordique, Jacques découvre avec stupéfaction que les symboles qu'il dessine dans son carnet sont en fait des runes, dont certaines correspondent à des incantations maléfiques. Ces pratiques, ayant marqué de façon malheureuse son passage chez Stina, l'ont poussé à quitter la famille qui l'avait recueilli, et reprendre son chemin vers l'ouest... neutral

Le premier volet de cette série avait été d'un réel plaisir à découvrir, offrant un cadre peu commun en tant que trame de fond, et permettait d'apprécier le rendu graphique très particulier de l'artiste. Alors que cette introduction à la trilogie ne possédait qu'une petite touche fantastique, avec quelques références ici et là à travers l'album, ce deuxième chapitre prend une tournure beaucoup plus engagée envers le sujet de la sorcellerie, et permet aussi de se rafraîchir la mémoire à propos certaines pratiques barbares - mais communes à cette époque - liées à la chasse aux sorcières. En plus d'en arriver à un point culminant au sujet de la quête du jeune protagoniste, le scénario prend une tournure inattendue qui ne manquera pas de surprendre positivement les lecteurs! wink

En bref, cette aventure continue d'offrir une très bonne possibilité de divertissement, avec un riche mélange d'aventure, de surnaturel et de surprises! winkthumb2

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique du tome précédent de cette série:
arrow Islandia T.1 Escale boréale

Publié dans Critiques

Commenter cet article