Critique 576 - Parker & Badger T.5 Mon frère, ce blaireau

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Marc Cuadrado
Dessinateur : Marc Cuadrado
Coloriste : Marc Cuadrado
Editeur : Dupuis

Taille : Format normal
Dépot Légal : 04/2007
ISBN-10 : 2-8001-3875-0
ISBN-13 : 978-2-8001-3875-6
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.50€)

Genre : Humoristique; Jeunesse



Synopsis du site de Dupuis
La vie moderne n'est pas facile pour les grands garçons maladroits et les petits blaireaux naïfs. Chevauchant fièrement leur scooter, nos deux amis nous entraînent une nouvelle fois dans des gags de la vie quotidienne où les boulots sont précaires, les galères permanentes et le loyer jamais payé à temps. Ce cinquième album révèle la rencontre de ces compères pas ordinaires et nous fait partager des souvenirs d'enfance parfois "aigre-doux".

Dessinateur de presse, illustrateur de livres pour enfants, créateur d'une agence de pub spécialisée dans la communication par la BD, collaborateur régulier de nombreux magazines humoristiques dont Safarir, Marc Cuadrado a exercé mille et un métiers graphiques avant de se consacrer totalement à la BD. Né en Algérie, c'est cependant à partir de Montréal, au Québec, qu'il se lancera dans cette aventure, alors que les éditions Casterman publieront les trois tomes de la sa série jeunesse Norma. En 1999, il choisit de retourner en France, et débarque chez Dupuis avec son nouveau projet: Parker & Badger. smile

Dans ce cinquième tome de la série, l'auteur effectue un retour en arrière afin de raconter à ses lecteurs la première rencontre entre ses deux protagonistes, avec un court récit de sept pages intitulé Le Projet Blaireau. Mais, ce n'est pas tout, car les personnages font aussi état de leur sens très évolué de l'esquive pour le paiement du loyer, ainsi que de leur inhabituel talent pour commettre des bêtises! wink

Enfin, tout comme c'était le cas avec l'album précédent, celui-ci offre encore un fois une lecture assez moyenne, avec toutefois des personnages sympas et un graphisme amusant, qui s'apprête davantage à un auditoire plus jeune qu'à celui d'adultes.

ok no /5

Lien vers la critique du tome précédent de la série Parker & Badger:
arrow Parker & Badger T.4 Restons zen !

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article