Critique 581 - Maître de Benson Gate (Le) T.1 Adieu Calder

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Fabien Nury
Dessinateur : Renaud Garreta
Coloriste : Jean-Jacques Chagnaud
Lettrage : François Batet
Éditeur : Dargaud

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 04/2007
ISBN-10 : 2-205-05682-4
ISBN-13 : 9-782-20505682-2
Nb Pages : 48
Prix de détail : 18.95$ (9.80€)

Genre : Polar/Thriller; Politique



Synopsis du site de Dargaud
Ils sont frères. L'aîné a ce qu'on appelle « le charme du diable » : il est violent, coureur de jupons, joueur, buveur, menteur... Mais il n'y a personne qu'il n'ait réussi à séduire.

Le cadet semble plus fragile. Il est plus honnête, plus réservé. C'est le « bon fils », en qui leur père place ses plus grands espoirs. Ils se nomment Calder et Richard Benson. Ils sont les héritiers d'un empire pétrolier, conquis par leur père à la fin du 19e siècle.

Par une nuit d'été 1912, ils commettent une frasque de trop : l'un d'eux doit partir. Ce sera Calder...


Renaud Garreta, auteur de bandes dessinées français qui avait été accueilli à la ville de Québec lors de la 20e édition du FBDFQ (Festival de la Bande Dessinée Francophone de Québec), met de côté temporairement sa série Insiders, afin de lancer, sur un scénario de Fabien Nury, une nouvelle série se déroulant au début du siècle dernier qui met en vedette deux frères héritiers d'une riche famille d'exploitants d'huile. smile

Superbement illustré, puis mis en couleurs par Jean-Jacques Chagnaud sur ce qui donne l'impression d'être directement à partir des crayonnés de Renaud, ce premier album de 48 pages raconte comment, après avoir terminé ses études à l'université de Yale, le jeune Richard effectue un retour à sa ville natale pour entreprendre une carrière au bureau du procureur Bernstein. Cependant, malgré ses meilleures intentions, il ne réussira toutefois pas à éviter de s'empêtrer dans les affaires familiales. En effet, à peine arrivé à Boston, son frère Calder l'emmène faire la fiesta dans le quartier chaud de la ville, et c'est dès ce moment que les problèmes commencent... frown

En bref, ce premier opus, dont le rendu très réussi des représentations d'époque ne peut que capter l'attention de quiconque le feuillettera, offre une riche introduction à cette nouvelle série des auteurs, dans laquelle il est possible d'obtenir un aperçu des personnalités des divers protagonistes, ainsi que l'influence qu'exercent certains d'entre eux sur les autres habitants de la ville. Alors qu'on se laisse facilement charmer par la qualité graphique des planches, la lecture de l'album laisse quelque peu sur sa faim, car malgré la représentation d'événements très diversifiés permettant de bien capter l'essence des deux frères Benson, il n'est pas encore clair de la direction que prendra le récit dans la suite de la série. Enfin, on sait déjà que les auteurs prévoient de réaliser au moins quatre tomes pour la série, lesquels seront divisés en deux cycles portant le nom de chacun des deux frères. wink

ok ok ok /5

Liens vers les critiques de certains autres albums scénarisés par Fabien Nury:
arrow Brigades du Tigre (Une Aventure des) - Ni Dieu, Ni Maître
arrow W.E.S.T T.3 El Santero

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article