Critique 583 - Seton T.2 Le Jeune Garçon et le Lynx

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Yoshiharu Imaizumi
Dessinateur : Jirô Taniguchi
Coloriste : - Noir et blanc
Traduction : Thibaud Desbief
Lettrage : Éric Montésinos
Éditeur : Kana
Collection : Made In

Taille : Format ¾, couverture souple
Dépôt Légal : 12/2006
ISBN-10 : 2-50500-021-2
ISBN-13 : 978-2-5050-0021-1
Nb Pages : 284
Prix de détail : 29.95$ (15.00€)

Genre : Western; Historique; Manga



Synopsis du site de Kana
En 1875, à l'été de ses 15 ans, Seton rejoint son ami Tom et ses deux soeurs dans leur ferme au coeur de la forêt de Fenbong. Bien décidé à profiter de son séjour pour étudier la nature environnante, le jeune homme passe de longues journées en forêt.
Mais bientôt, une femelle lynx, prête à tout pour nourrir ses petits, vient rôder aux abords de l'habitation et Seton devra faire face au fauve ! Une expérience qui laissera une empreinte très forte dans sa mémoire et qui aura une grande influence sur son futur destin de naturaliste.


Le premier volume de cette série de mangas signés Jirô Tanigushi relatait le retour en Amérique du Nord du naturaliste Ernest Thompson Seton, suite au rejet de son oeuvre réaliste "La victoire des loups" par les membres du Jury du Salon de Paris de 1892. Or, un retour signifie qu'il y avait déjà vécu, et c'est donc sur ce volet que les auteurs choisissent de poursuivre la série, soit en explorant un moment dans la jeunesse de l'artiste, alors qu'il n'avait que 15 ans. smile

Envoyé au ranch d'amis de la famille pour quelques semaines de vacances en été, le jeune Ernest tient absolument à contribuer dans les tâches journalières de ses hôtes, et propose donc d'aller chasser des animaux sauvages afin de constituer la pièce maîtresse de certains des repas. Pendant ce temps, les lynx d'Amérique connaissent une période de disette, car suite à une épidémie ayant ravagé la population lapine de la région, ils souffrent de sous-alimentation et se mettent donc à consommer d'autres types d'animaux et batraciens, mais sans toutefois réussir à manger à leur faim. Cette malnutrition pourrait fort certainement créer des répercussions néfastes au niveau de la survie de la portée d'une de ces félidés en particulier... shock

Toujours dessiné avec une soigneuse attention aux détails, aux décors, ainsi qu'à la représentation précise des poses typiques des animaux, et raconté de façon touchante et captivante par le scénariste Yoshiharu Imaizumi, ce deuxième volet de la vie du naturaliste fait en sorte, encore une fois, que le lecteur se sente attaché au protagoniste, et partage donc pleinement les moments dépeints par Tanigushi. En résumé, voilà une seconde réussite pour l'équipe d'auteurs qui ne manquera pas de permettre un moment de lecture très divertissant aux lecteurs de tous les âges! winkthumb2

ok ok ok ok ½ /5

Lien vers la critiques du tome précédent de la série Seton:
arrow Seton T.1 Lobo, le roi des loups

Ainsi que vers celles traitant de deux autres tomes réalisés par Jirô Taniguchi:
arrow Encyclopédie des animaux de la préhistoire
arrow Un ciel radieux

Publié dans Critiques

Commenter cet article