Critique 590 - Grenadine et Mentalo T.2 Fille ou glaçon

Publié le par Katy Van den Broele

Scénariste : Trap (Patrick Cerf), Colonel Moutarde & Philippe Dumez
Dessinateur : Colonel Moutarde
Coloriste : Colonel Moutarde & Marmelade
Éditeur : Milan * [treize étrange]
Collection : Capsule cosmique

Taille : Format Normal
Dépôt Légal : 01/2007
ISBN-10 : 2-7459-2573-3
ISBN-13 : 978-2-7459-2573-2
Nb Pages : 48
Prix de détail : 17.95$ (9.50€)

Genre : Jeunesse



Synopsis du site de Dimédia
Grenadine et « Mentalo-le-héros, c'est pas du pipeau » reprennent du service ! La petite Inuite rêve toujours d'un éléphant, mais cette année, à Noël, c'est un... âne qu'on lui offre. Il est tout gris, et s'appelle Kokeliko.

Le lit de la petite fille commence à devenir vraiment petit ! La petite Inuite s'est habituée à vivre avec ses deux doudous. Son nouveau problème, c'est d'arriver à faire tomber ses dents qui bougent plus vite pour que la petite crevette (la petite souris de la banquise) passe. Tout le monde est réquisitionné pour l'aider !


Dans ce nouvel album, Mentalo - alias le pingouin super-héros - et Grenadine - la petite inuit intrépide et espiègle - vont partager leurs aventures et leur lit trop petit avec un nouveau compagnon, l'âne Kokeliko. wink

A travers les sept chapitres de Fille ou glaçon, les auteurs nous emmènent dans un univers très étrange, voire même quelques fois un peu trop étrange. De fait, on a parfois l'impression que les auteurs y transmettent leurs préoccupations d'adultes (coût de la vie, surconsommation, équilibre alimentaire, etc...) dans un monde enfantin. Ce choix provoque une confusion des genres pour cette bande dessinée jeunesse pourtant destinée à des enfants âgés à partir de 8 ans selon le site des éditions Milan... Toutefois, certains chapitres sont heureusement plus proches des préoccupations enfantines, telles que dents qui tombent, camps de vacances, et autres... De plus, les dessins sont très expressifs et les couleurs accrocheuses. smile

On peut donc laisser une chance à ce tome, car bien qu'il ait un scénario parfois mal adapté à son public, son style graphique, quant à lui, conviendra parfaitement à la tranche d'âge de ses lecteurs. wink

ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de deux autres albums du label [treize étrange] des éditions Milan:
arrow Ratafia T.1 Mon nom est Capitaine
arrow Ratafia T.2 Un Zèle imbécile

Publié dans Critiques

Commenter cet article