Critique 604 - Péma Ling T.3 Yamantaka, seigneur de la mort

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Georges Bess
Dessinateur : Georges Bess
Coloriste : Georges Bess
Editeur : Dupuis
Collection : Repérages

Taille : Format normal
Dépot Légal : 05/2007
ISBN-10 : 2-8001-3931-5
ISBN-13 : 978-2-8001-3931-9
Nb Pages : 48
Prix de détail : 16.95$ (9.80€)

Genre : Aventure; Historique



Synopsis du site de Dupuis
Quand les dieux abandonnent le camp des plus faibles...
Du haut des toits de la lamaserie qui lui avait offert l'hospitalité et l'avait vue grandir, la jeune Péma Ling assiste impuissante au carnage perpétré par les troupes chinoises du général Ma. Après le massacre des siens, quelques années plus tôt, ce nouveau drame ouvre la terre sous ses pieds. Péma Ling a perdu son ancrage dans la vie. La haine la submerge. Elle ne ressent plus rien que la rage. Elle est la rage...


Dans les deux premiers tomes de cette série d'aventure historique, l'auteur Georges Bess avait entraîné ses lecteurs dans les hautes régions montagneuses du Tibet afin de leur raconter l'histoire bouleversante de la jeune orpheline Péma Ling. Cette dernière fut en effet recueillie par les moines suite à une attaque mortelle qui décima presque tous les membres sur son clan, incluant le chef et père de la jeune fille. Élevée dans la lamaserie en tant que garçon, elle bénéficiera d'un enseignement poussé dans les arts martiaux, mais arrivera-t-elle apporter une résistance à l'assaut meurtrier du général Ma envers sa nouvelle demeure?... karate

Ne lésinant aucunement dans sa représentation du carnage des paisibles moines bouddhistes par les troupes chinoises lors de l'invasion des terres tibétaines, Georges Bess ne concentre heureusement qu'une légitime portion des 46 planches de ce tome à ce sujet, avant de porter son attention sur la suite de la destinée de sa jeune protagoniste. Réalisant toujours à la fois le dessin et la mise en couleurs sur son propre scénario, l'auteur livre encore une fois un chapitre tout aussi passionnant dans la vie de la jeune guerrière. winkthumb2

Soigneusement illustrée et pourvue de changements de situation des plus intéressants, cette bande dessinée prend honorablement sa place parmi les séries solides de la collection Repérages chez les éditions Dupuis. D'ailleurs, l'éditeur est à ce point confiant dans ce titre qu'il en garantit la satisfaction! Que pourrait-on bien demander de plus? wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique de l'épisode précédent de la série Péma Ling:
arrow Péma Ling T.2 Les Guerriers de l'éveil

Publié dans Critiques

Commenter cet article