Critique 605 - Smala (La) T.7 Tapage nocturne

Publié le par Katy Van den Broele

Scénariste : Thierry Robberecht
Dessinateur : Marco Paulo
Coloriste : BenBK (Benoît Bekaert)
Editeur : Dargaud

Taille : Format normal
Dépot Légal : 04/2007
ISBN-10 : 2-505-00068-9
ISBN-13 : 978-2-5050-0068-6
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.70€)

Genre : Humoristique



Synopsis du site de Dargaud
Magali Smala est une fille bien de son temps. Dynamique, indépendante, sans tabous... Enfin presque ! Comme toutes les ados de son âge, elle rêve du prince charmant. Force lui est néanmoins de constater que s'il existe vraiment, il apparaît très rarement...
Ses initiatives, comme celles de ses deux turbulents frangins et surtout celles du cadet Arthur, déconcertent souvent ses parents, Suzy et Odilon Smala. Mais, les décisions et projets farfelus de ceux-ci déconcertent tout autant leurs enfants. Ne parlons pas de leurs vains efforts à s'adapter au rythme techno trépidant et obsédant de leurs rejetons...


Magali et toute sa famille sont de retour pour un septième épisode de la vie des Smala. Cette fois-ci, ce sont les éditions Dargaud qui accueillent la famille pour une nouvelle série de gags humoristiques! En plus de ce grand pas pour les auteurs, la famille Smala vit aussi un changement, avec Magali qui commence son émancipation en louant un studio de répétition avec ses amies et fait une tournée au Japon. Cette première étape vers l'indépendance va quelque peu perturber sa mère, Suzy qui a parfois du mal à accepter que Magali n'est plus un bébé... bebe

Avec Tapage Nocturne, le lecteur, quelle que soit sa génération, pourra se remémorer des situations de vie familiale plutôt cocasses. Effectivement, les auteurs nous livrent une série de gags amusants, parfois même touchants, qui illustrent le décalage des générations au sein d'une cellule familiale traditionnelle. De fait, tous les parents ont réussi un jour ou l'autre à faire honte à leurs enfants (de préférence devant leurs amis super cool), et tous les enfants on fait subir à leurs vieux une "petite" fête entre amis survoltés et sourds! (Sinon comment expliquer qu'ils mettent la musique si fort?!) rockband

Enfin, l'habileté des auteurs à caricaturer subtilement ces petits épisodes de vie, fait que l'on rit de bon coeur et que l'on s'attache à tous les personnages qu'ils soient ou non de notre génération. Voici donc une lecture pour toute la famille. wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique d'un titre similaire:
arrow Nino & Rébecca T.3 Ça lui passera!

Publié dans Critiques

Commenter cet article