Critique 632 - Poison Ivy (Les Exploits de) T.2 Tigresses volantes

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Yann Le Pennetier
Dessinateur : Philippe Berthet
Coloriste : Dominique David
Éditeur : Dargaud

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 05/2007
ISBN-10 : 2-5050-0070-0
ISBN-13 : 978-2-5050-0070-9
Nb Pages : 48
Prix de détail : 16.95$ (9.80€)

Genre : Aventure



Synopsis du site de Dargaud
Déguisées en religieuses, Poison Ivy et ses consoeurs des services secrets américains ont échoué dans la jungle après le crash de leur avion abattu par un chasseur japonais. Guidées par leur pilote, elles parviennent à rejoindre à dos d'éléphants l'escadrille des Flying Tigers basée en Chine.

Mais, tout autour, les combats font rage et il s'avère pratiquement impossible d'atteindre Loïwing, la ville où elles doivent s'acquitter de leur mission. Pendant son séjour forcé à la base, Poison Ivy croit y reconnaître l'espionne japonaise qui l'a droguée en Louisiane. Celle-ci étant employée comme télégraphiste, elle la soupçonne d'intercepter les dépêches. Leur mission devant toutefois être impérativement remplie, les «nonnes» réussissent à convaincre leur pilote de les emmener à leur but.

Usant de sa faculté à tuer d'un baiser, Poison Ivy s'empare d'un avion et embarque ses comparses. C'est pourtant compter sans la présence dans la carlingue de ces moustiques venimeux capturés par les Japonais dans le bayou. Malgré tout, elles atterrissent à Loïwing où les combattants attendent plus des renforts que des bonnes soeurs, car l'aviation japonaise projette d'y faire pleuvoir des bombes incendiaires. Si elle veut que le microfilm qu'elle détient parvienne à son destinataire, Poison Ivy doit absolument contrer cette attaque. Alors, Loïwing brûlera-t-il ?


À la fin du premier tome de la série, couronné de succès auprès des lecteurs, la jeune protagoniste et le reste de ses équipières de la W.O.W. se sont retrouvées dans une fâcheuse situation, alors que leur aéronef subissait les attaques d'un chasseur japonais. En perte d'altitude avec un moteur en feu, tout portait à croire que l'avion devant mener les jeunes femmes à leur première mission pour le Président des États-Unis allait, tout comme ses passagers, connaître un sort tragique... sad

C'est donc sur cette scène haletante que les lecteurs ont dû retenir leur souffle en attendant la parution de la suite du récit. Comme on pouvait s'y attendre, ce dernier démarre en trombe directement à la suite du premier volet, et pour tout dire, le rythme accéléré de l'histoire se poursuit presque tout au long de l'album! Offrant une fin amusante au premier cycle d'aventures, ou, si l'on préfère, à la première mission, ce deuxième tome a, encore une fois, été illustré avec tout le charme et le style bien appréciés de Philippe Berthet, puis mis en couleurs avec autant de soin par Dominique David, qui signe ici sa cinquième collaboration avec le dessinateur belge. smile

Née de l'imaginaire de Yann Le Pennetier et de Philippe Berthet afin d'offrir une adversaire de taille à Dottie (la protagoniste de leur série Pin-Up aussi publiée chez Dargaud), la jeune femme qui avait été simplement présentée sous son pseudo Poison Ivy se voit offrir un développement de personnage digne de mention alors que la présente série permet d'en apprendre plus à propos de ses origines et des événements qui la mèneront à ceux que l'on connaît de l'autre série. Permettant une lecture amusante et divertissante, les albums de Les Exploits de Poison Ivy plairont incontestablement aux amateurs de Pin-Up, mais aussi à tout nouveau groupe de lecteurs alors que les auteurs choisissent de développer une nouvelle dimension: celle des "superpouvoirs" de quelques jeunes femmes exceptionnelles! winkthumb2

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de certains autres albums mettant en vedette Poison Ivy:
arrow Pin-up T.9 Venin
arrow Poison Ivy (Les Exploits de) T.1 Fleur de Bayou

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article