Critique 647 - Time Twins T.1 15/02/29

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Christophe Derrien
Dessinateur : Frédéric Vignaux
Coloriste : Jaime Jimenez
Éditeur : Le Lombard

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 06/2007
ISBN-10 : 2-8036-2266-1
ISBN-13 : 978-2-8036-2266-5
Nb Pages : 48
Prix de détail : 16.95$ (9.80€)

Genre : Aventure fantastique



Présentation de l'éditeur
Cynthia et Cybill forment un drôle de duo : lycéennes le jour, les deux jumelles jouent les monte-en-l'air la nuit... pour financer les marottes de leur alter-mondialiste de père ! Pour leurs 18 ans, ce digne paternel leur offre un coup foireux à l'issue duquel elles se retrouvent embauchées de force par l'agence PAST. Leur nouveau job ? Récupérer les pièces d'une machine à remonter le temps à travers les âges. Première étape : Chicago, 1929, pour dérober à Al Capone sa mitraillette fétiche ! Bienvenue dans la majorité...

Afin de financer ses oeuvres militantes telles que l'anti-consumérisme, la nourriture industrielle, et autres absurdités capitalistes, le père de Cynthia et Cybill profite de la tombée de la nuit pour envoyer ses filles jumelles subtiliser des oeuvres d'art aux "immondes capitalistes mercantiles et spéculateurs"! Quel étrange destin leur réserve-t-il donc en les mandatant de telles missions périlleuses, alors qu'elles ne viennent tout juste d'avoir 18 ans! D'autant plus que de jour, elles doivent aussi conserver un haut niveau d'attention alors qu'elles suivent leurs cours à l'université! Or, le lendemain de leur soirée d'anniversaire, leur père les approche avec une nouvelle mission à accomplir... Une mission qui pourrait changer leur vie à tout jamais! shock

Après avoir participé à l'éclosion de l'une des nombreuses nouvelles séries qui n'ont jamais vu de suite chez Soleil, puis avoir garni le catalogue de la défunte maison d'édition Nucléa2 avec le premier opus du polar R.I.P. Limited, Jean-Christophe Derrien a finalement reçu l'attention qu'on lui devait alors qu'il scénarisa la trilogie fantastique Incantations au éditions Glénat. Cette série aujourd'hui terminée, le scénariste fait maintenant équipe avec Frédéric Vignaux, un nouveau venu dans le monde de la bande dessinée franco-belge, qui fait le saut de la bande dessinée publicitaire vers cette nouvelle série fantastique et humoristique, afin de divertir un lectorat tout public. smile

Muni de 46 planches réalisées d'un trait dynamique et attirant, cet album propulse le lecteur, dès les premières pages lues, dans le monde rocambolesque imaginé par les auteurs, lesquels l'invitent à suivre l'incroyable aventure des deux jeunes protagonistes. Ce premier tome d'une série à suivre, dont chaque volet verra sa conclusion au sein de chacun des albums, permet une lecture divertissante, tout à fait à la mode des pop-corn movies. Cependant, il faut aussi savoir que, toujours dans le style de ces films typiquement hollywoodiens, il est mieux de ne pas trop se questionner quant au réalisme du récit, et de se concentrer plutôt sur l'aspect jovial de l'histoire! wink

ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article