Critique 653 - Newuniversal Vol.1 Everything Went White

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Warren Ellis
Dessinateur : Salvador Larroca
Coloriste : Jason Keith
Lettrage : Rus Wooton de Virtual Calligraphy
Éditeur : Marvel
Collection : Premiere Edition

Taille : Format recueil US cartonné
Dépôt Légal : 08/2007
ISBN-10 : 0-7851-2858-1
ISBN-13 : 978-0-7851-2858-8
Nb Pages : 144
Prix de détail : 32.00$ (19.99USD)

Genre : Fantastique



Synopsis du site de Marvel
Planet Earth. Inhabited by six billion people. People leading ordinary lives, coping with everyday struggles. But on a night like any other, the Earth is rocked by the most startling celestial event ever witnessed by the human race. The White Event. And from its wake, a handful of humans emerge as something more. Acclaimed writer Warren Ellis and superstar artist Salvador Larroca bring you this new universe -- a universe witnessing superhuman power for the first time.

En décembre dernier, soit quelques jours avant la période des fêtes, le marché Nord Américain accueillait le premier volet d'une nouvelle série signée Warren Ellis, présentée sous la bannière de la maison d'édition Marvel. La prémisse de cette nouvelle série est simple à imaginer, car le monde auquel on a droit, en tant que lecteur, est un monde très similaire au notre, soit un monde dans lequel les super-héros - ou métahumains - n'existent pas. Cependant, suite à un événement spectaculaire, auquel on réfère par le nom de "The White Event", l'événement blanc, l'existence jusqu'ici tout à fait normale de quelques élus va changer radicalement, pour le meilleur... ou pour le pire! shock

Prenant appui sur les physionomies de plusieurs vedettes du cinéma et de la télévision, telles que Gene Hackman, James Gandolfini, Josh Holloway, Bruce Willis, James Cromwell, Johnny Depp, et même Angelina Jolie, le dessinateur Salvador Larroca illustre pas moins de 130 planches afin de livrer, dans ce recueil comprenant les six premiers volets de cette série, le début d'une épopée qui s'annonce des plus intéressantes! En effet, avec pour fond un univers réaliste sur lequel se greffe une saveur fantastique superbement équilibrée, cette bande dessinée est proposée selon un découpage de récit qui permet de suivre l'évolution en parallèle de tous les protagonistes, avec une attention particulière portée sur le dévoilement parcimonieux des détails de l'intrigue. smile

Offerte en version limitée dans la collection Premiere Edition avant de paraître, dans deux à trois mois, en version souple, le premier volume de Newuniversal est tout simplement à ne pas manquer! winkthumb2

ok ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques des premiers numéros de la série Newuniversal:
arrow Newuniversal #1 Enter
arrow Newuniversal #2 Trauma

Ainsi que les critiques de quelques autres tomes scénarisés par Warren Ellis:
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.2 Doom
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.3 N-Zone

Publié dans Critiques

Commenter cet article