Critique 1006 - Essex County (Intégrale)

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jeff Lemire
Dessinateur : Jeff Lemire
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Éditeur : Futuropolis

Taille : Format ¾, Couverture cartonnée
Dépôt Légal : 03/2010
ISBN-13 : 978-2-7548-0235-2
Nb Pages : 496
Prix de détail : 44.95$ (28.00€)

Genre : Roman Graphique; Chroniques



Présentation de l'éditeur
Si la littérature n'est pas avare de sagas familiales rurales, ce n'est guère le cas en bande dessinée. À travers la vie de braves gens, au fin fond d'une petite région agricole de l'Ontario, Jeff Lemire dépeint un tableau universel, celui des histoires de village et des secrets de famille.
Lester Papineau, un garçon d'une dizaine d'années, vit chez son oncle, un fermier, depuis la mort de sa maman survenue un an auparavant. Il s'ennuie ferme, dessine des histoires naïves de super héros, est rêveur et mélancolique. Son seul ami est Jimmy Lebeuf. Ancien hockeyeur de talent, il tient la station-service qui fait aussi office d'épicerie. Depuis le mauvais coup à la tête qu'il a pris lors d'un match, il semble ne plus avoir tous ses esprits ou, du moins est maintenant considéré comme différent. Mais est-ce l'unique raison pour laquelle oncle Ken préfèrerait que Lester ne le fréquente pas?
Vince et Lou Lebeuf sont les vedettes de l'équipe de hockey. Liés comme les doigts d'une main, tout leur réussit, jusqu'au jour où le mariage de Lou avec la très jolie Beth Morgan les sépare. Pourquoi la vie de Vince ne devient plus que remords et regrets et solitude? Pourquoi 25 ans sans se voir? Pourquoi, même quand vieillards, les deux frères habiteront à nouveau ensemble, suite à un dramatique accident de voiture, rien ne pourra les réconcilier? Et pourquoi, Jimmy, leur petit-fils et petit-neveu ne vient-il que si rarement leur rendre visite?
Infirmière à domicile, Anne Byrne-Quenneville côtoie les protagonistes des différents récits qui composent ce livre. Elle connaît tous les secrets qui les relient et les éloignent et les font souffrir. Pourtant, à quoi ça sert la famille, sinon à donner de l'amour...
En sa version française, Essex County recueille les trois tomes de la série initiale, ainsi que deux histoires courtes.


Scénariste : Jeff Lemire
Dessinateur : Jeff Lemire
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Éditeur : Top Shelf

Taille : Format ¾, Couverture toilée (HC) ou souple (SC)
Dépôt Légal : 08/2009
ISBN-13 (HC) : 978-1-60309-046-9
ISBN-13 (SC) : 978-1-60309-038-4
Nb Pages : 512
Prix de détail (HC) : 62.50$ (49.95USD)
Prix de détail (SC) : 37.50$ (29.95USD)

Genre : Roman Graphique; Chroniques



Présentation de l'éditeur
Where does a young boy turn when his whole world suddenly disappears? What turns two brothers from an unstoppable team into a pair of bitterly estranged loners? How does the simple-hearted care of one middle-aged nurse reveal the scars of an entire community, and can anything heal the wounds caused by a century of deception? Award-winning cartoonist Jeff Lemire pays tribute to his roots with Essex County, an award-winning trilogy of graphic novels set in an imaginary version of his hometown, the eccentric farming community of Essex County, Ontario, Canada. In Essex County, Lemire crafts an intimate study of one community through the years, and a tender meditation on family, memory, grief, secrets, and reconciliation. With the lush, expressive inking of a young artist at the height of his powers, Lemire draws us in and sets us free.
This new edition collects the complete, critically-acclaimed trilogy (
Tales from the Farm, Ghost Stories, and The Country Nurse) in one deluxe volume! Also included are over 40-pages of previously unpublished material, including two new stories.


Originalement proposés en langue anglaise au cours d'une période couvrant à peine deux ans, les trois volumes de la série de chroniques rurales de Jeff Lemire sont maintenant disponibles en traduction française au sein du catalogue grandissant des éditions Futuropolis. Cependant, plutôt que d'offrir aux lecteurs cette série en trois tomes individuels, tels que parus en anglais, l'éditeur a opté de passer directement à la version intégrale, comparable - à quelques pages de croquis et d'explications près - au volume Complete Essex County publié par les éditions Top Shelf quelques mois plus tôt. wink

Ainsi, réunis dans un seul gros volume impressionnant de près de 500 pages, nous retrouvons les histoires principales de cette série, ainsi que deux récits courts. Tandis que le premier est complètement indépendant du reste de la trame scénaristique, sinon qu'il se déroule toujours dans la même région, le second, quant à lui, représente une histoire courte qui aurait normalement dû se retrouver au sein de la troisième histoire concernant l'infirmière de campagne. De fait, cette histoire relatant la triste destinée d'un jeune homme défiguré, et seul survivant d'un horrible accident de voiture lui ayant pris le reste de sa famille, ainsi que quatre autres planches de lien auraient dû se trouver entre les planches 16 et 17 du troisième volet. shock

Autrement, à ce qui a trait à cette bande dessinée dans son ensemble, force est de constater que le dessin de Jeff Lemire demande un certain détachement afin d'en faciliter l'apprivoisement. De fait, le trait vif et jeté de l'artiste donne lieu à des planches où, d'un premier coup d'oeil, l'art y est à peine meilleur en qualité que les gribouillages caractéristiques des albums de Sfar. Or, malgré l'aspect rudimentaire du trait qui peut être constaté, on se rend rapidement compte au cours de la lecture de cette oeuvre que l'artiste canadien réussit très bien où son collègue français échoue. De fait, en plus d'offrir une narration graphique qui communique l'essence même de la vie rurale, Jeff Lemire réussit à ce qu'il se dégage énormément d'émotion des pages qu'il dessine. Ce talent déguisé permet hors de tout doute de raffermir le lien avec son lecteur au point tel que ce dernier ne sera pas tenté d'interrompre sa lecture entre les différents volets de ce volume, et poursuivra, malgré le nombre important de pages, sa découverte de l'univers d'Essex County jusqu'à la dernière page de l'album. smile

Pour conclure, le récit ambitieux de Jeff Lemire, visant à partager les vies de quelques protagonistes de choix avec ses lecteurs, est une belle réussite qui ne manquera pas de toucher quiconque se donnera la peine d'essayer de lire les premières pages de l'album. Élaboré selon un rythme posé, il permet de partager toute une gamme d'émotions nées des instants de vie provenant de tous types d'horizons, allant de la gloire à la défaite, en passant par la routine et les habitudes. Suite aux commentaires fort peu élogieux concernant la qualité du dessin, on pourrait s'attendre à ce que conséquemment la note d'appréciation de ce tome subisse une certaine décote. Eh bien, qu'il en soit ainsi! Cet album ne méritera donc que 4 étoiles sur 5. D'après vous, qu'aurait-elle été avec un dessin plus léché? scratchhead

P.S. Ne vous laissez surtout pas rebuter par le prix de cet album! En situation de doute, il y a toujours possibilité de se replier sur la version souple en langue originale d'Essex County. wink

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article