Critique 1008 - Nous ne serons jamais des héros !

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Olivier Jouvray
Dessinateur : Frédérik Salsedo
Coloriste : Greg Salsedo
Éditeur : Le Lombard
Collection : Signé

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 06/2010
ISBN-13 : 978-2-80362-705-9
Nb Pages : 88
Prix de détail : 28.95$ (15.50€)

Genre : Roman Graphique



Présentation de l'éditeur
Nous ne serons jamais des héros. Nos parents n'ont pas connus la guerre mais ils ont eu les couilles de faire la révolution, ce sont les héros de 68... Nous, on a ni guerre ni révolution à faire. Pas d'adversaire à combattre, pas de parents à affronter... Si on cherche à se distinguer d'une manière ou d'une autre, une marque de pompes ou un déodorant quelconque va s'empresser de récupérer tes idées pour vendre des merdes en masse... On sera jamais des héros, faut faire le deuil de ce vieux fantasme. On doit réussir notre passage sur terre d'une autre manière.

Chez Média Participations, le regroupement d'éditeurs qui chapeaute notamment Le Lombard, Dupuis, Kana et bien sur Dargaud, la plupart des maisons possèdent, au sein de leurs catalogues respectifs, une collection spéciale d'oeuvres uniques - parfois diptyques, et rarement triptyques - à travers lesquelles les auteurs en profitent pour relayer des histoires à caractère très personnel. La plus populaire de ses collections est Aire Libre chez Dupuis, une collection qui, depuis mai 1988, accumule avec succès de nombreuses réalisations fort appréciées des amateurs du 9e Art. À ses côtés, on retrouve aussi chez Dargaud la collection Long Courrier, et finalement, et non le moindre, la belle collection Signé chez Le Lombard. winkthumb

Aujourd'hui, c'est cette dernière collection qui attire notre attention, alors que les auteurs Olivier Jouvray et des deux frères Frédérik et Greg Salsedo y proposent leur dernière nouveauté intitulée Nous ne serons jamais des héros !. Prenant place dans la période actuelle, cette bande dessinée relate l'histoire d'un road-trip entrepris par l'implacable Charles Bansart, un homme abimé par la vie, ainsi que par un camion, et son fils Michaël, un trentenaire indolent, avec qui il ne semble partager que la moitié de ses chromosomes. Lors de ce voyage, qui les feront parcourir presque le tour du monde, ils referont, avec quelques variantes, le parcours que le père avait jadis voyagé dans sa jeunesse avec sa conjointe, depuis trop longtemps disparue. À la mesure que les protagonistes voyageront de destination en destination, le lecteur découvrira, en même temps que Michaël, au cours d'échanges et sous forme de flash-backs de courte durée, des souvenirs de jeunesse du père, avec un fort accent accordé aux débuts de sa relation avec sa conjointe. smile

Du premier abord, le lecteur ne manquera pas de constater que le style de dessin de Frédérik Salsedo utilisé dans le cadre de cette réalisation, quand bien même reste-il fidèle à son genre, prend un air plus sérieux, ce qui va de pair avec la nature du récit concocté par Olivier Jouvray. On se fait tout de même quelques fois surprendre par représentations très ratafiesques des faciès et expressions des personnages, mais dans l'ensemble, la lecture des 80 planches qui composent cet album se fait de façon très fluide, et surtout, très intéressée. De fait, quiconque ayant un attrait pour les histoires à caractère relationnel se laissera prendre par la suite d'événements auxquels seront confrontés les protagonistes, et trouvera avec certitude une satisfaction grâce au divertissement que l'album lui procurera. À découvrir! thumbs

ok ok ok ok /5

Lien vers les critiques visant d'autres réalisations des auteurs de Nous ne serons jamais des héros !:
arrow Cri de l'autruche (Le) T.3 Le Chant du kangourou
arrow Ratafia T.1 Mon nom est Capitaine
arrow Ratafia T.2 Un Zèle imbécile
arrow Ratafia T.3 L'Impossibilité d'une île
arrow Ratafia T.4 Dans les coinstots bizarres

Ainsi que vers celles portant sur certaines oeuvres de la collection Signé:
arrow À la recherche de Peter Pan (Intégrale)
arrow Afrika
arrow Miss Endicott T.1 Tome 1
arrow Miss Endicott T.2 Tome 2

Publié dans Critiques

Commenter cet article