Critique 1016 - Ben T.5 À deux, c'est mieux !

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Daniel Shelton
Dessinateur : Daniel Shelton
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Éditeur : Les 400 Coups
Collection : [strips]

Taille : Carré, couverture souple
Dépôt Légal : 11/2010
ISBN-13 : 978-2-89540-466-8
Nb Pages : 104
Prix de détail : 15.95$ (11.00€)

Genre : Humoristique; Chroniques



Présentation de l'éditeur
Ben 5 regroupe l'intégrale des bandes de la cinquième année de la série à succès Ben. Cette fois, Ben doit apprendre à composer avec l'arrivée d'un nouveau membre dans la famille. Un petit-fils, c'est bien... deux, c'est épuisant ! Et ce ne sont pas les heureux parents qui vont le contredire. Linda voit la visite de sa belle-mère s'éterniser, tandis que Nathan est débordé par son travail de graphiste à la pige. Pour couronner le tout, Linda soupçonne Nathan d'infidélité. A-t-il une aventure avec une de ses amies ? Heureusement, Olivia veille au grain et Ben mène l'enquête !

Ben est de retour! Et toute sa famille avec! De surcroît, pour cette cinquième année de strips, l'auteur Daniel Shelton a choisi de changer la donne en ce qui a trait à la composition familiale de ses protagonistes. Cependant, n'ayez aucune inquiétude, car aucun des personnages ne disparaît tragiquement dans ce nouveau recueil, c'est plutôt tout le contraire! De fait, dans À deux, c'est mieux !, on nous ajoute un nouveau venu dans la famille: Michaël! Ainsi, le jeune Nicolas a un nouveau petit frère, et donc, par ricochet, les grands-parents ont maintenant deux enfants sur lesquels ils doivent veiller, tandis que les parents des jeunes sont aux prises avec leurs boulots respectifs! wink

Alors que la vie des personnages de cette sympathique famille se retrouve en plein chambardement avec l'arrivée du petiot, s'il y a bien une constante qui soit maintenue pour les lecteurs, c'est bien au niveau de la qualité d'ensemble des strips réalisés par l'artiste! À cela, on pourrait aisément ajouter que, à l'instar des précédents volets, le plaisir de lecture que ce nouvel album humoristique procure est toujours aussi soutenu, et vise encore un lectorat ayant une certaine touche de maturité. De fait, bien que ce cinquième tome soit parfaitement convenable pour les yeux de tous les âges, le niveau d'humour utilisé par Daniel Shelton dans la réalisation de ses strips convient davantage à des personnes ayant pu profiter d'un certain vécu. L'expérience de vie accumulée se traduira ainsi par une plus grande appréciation des gags, tout en augmentant les chances de se reconnaître dans les réactions de l'un au l'autre des protagonistes. smile

En bref, voilà une autre belle réussite signée Daniel Shelton! À savoir, bien que ce soit plus amusant de lire les albums en suivant l'ordre chronologique de parution des strips, il n'est pas nécessaire d'avoir lu les précédents tomes pour pleinement apprécier cette nouveauté. wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique d'une autre nouveauté récente des éditions Les 400 Coups:
arrow Frankenstein réassemblé

Publié dans Critiques

Commenter cet article