Critique 1029 - Haut de gamme T.1 Bas de gamme

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Christian Binet
Dessinateur : Christian Binet
Coloriste : <Aucun> - Noir et blanc
Éditeur : Dargaud

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 06/2010
ISBN-13 : 978-2-205-06476-6
Nb Pages : 48
Prix de détail : 17.95$ (9.95€)

Genre : Humoristique



Présentation de l'éditeur
Christian Binet, créateur des fabuleux Bidochon, se passionne depuis toujours pour la musique classique. C'est d'ailleurs un compositeur et un instrumentaliste de talent. S'inspirant de son expérience des us et coutumes des musiciens amateurs, il dresse un hilarant portrait de cette faune étrange : professeurs frustrés, élèves sans talent, concertistes querelleurs et autres spécimens délirants. Haut de gamme dresse un portrait jouissif et iconoclaste dans lequel se retrouveront tous les amoureux de musique.

Quel délice! winkthumb

Auteur émérite de bandes dessinées et Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres, Christian Binet a fait sa marque dans le monde du 9e Art avec sa série Les Bidochon. Prisée pour une première fois en 1978 à Angoulême, cette série satirique relatant le quotidien d'un couple de français moyens dans la cinquantaine a vu plus de vingt-cinq albums paraître au fil des années, incluant bien sûr les tomes annexes de la série Kador. smile

Or, ce n'est pas parce qu'un auteur travaille pendant plus de trente années à une série qu'il ne peut se renouveler! De fait, trente-trois ans après la publication du premier gag des Bidochon, Christian Binet nous propose en toute harmonie une nouvelle sorte de prose: la satire musicale. Pour ce faire, il présente à ses lecteur son nouveau protagoniste, un pianiste interprète sur le déclin qui n'a plus d'autre choix que d'offrir des cours de piano pour boucler ses fins de mois. Avec lui viennent naturellement toute une gamme de personnages secondaires, vous l'avez deviné, les élèves! scared

Ajoutez une partition entre les deux, avec une orchestration sur 45 planches, et qu'obtenons-nous en guise de résultat? Tout simplement que Christian Binet se confirme une fois de plus en tant que virtuose de la BD! Un coup d'éclat bidonnant! thumbs

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article