Critique 1039 - Chroniques Sauvages - Teshkan

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : François Lapierre
Dessinateur : François Lapierre
Coloriste : François Lapierre
Éditeur : Glénat Québec

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 02/2011
ISBN-13 : 978-2-92362-104-3
Nb Pages : 56
Prix de détail : 22.95$ (13.00€)

Genre : Fantastique



Présentation de l'éditeur
Dans la mythologie du peuple amérindien des Anishnabegs, le cerf est un animal maudit, voué à être toujours chassé par le loup. Animal-totem du clan du Cerf, ses membres sont des parias parmi leur propre peuple. Mais avec l'arrivée des colons français, le chef du clan pense pouvoir rompre la malédiction en se soumettant au dieu des blancs. Ainsi il charge Teshkan, son fils, de ramener au village une de ces "robes-noires", comme on surnomme les jésuites. Lors de cette quête, Teshkan doute que la conversion soit la solution et pense qu'il faut plutôt affronter le loup mythique...

Sept longues années après la parution du deuxième volet de l'excellente série Sagah-Nah, et suite à une resplendissante carrière en tant que coloriste auprès de Régis Loisel, Vincent Mallié et Robin Recht, voilà que François Lapierre présente une nouvelle oeuvre pour laquelle il assure, avec autant de soin pour chacune des étapes, le scénario, le dessin, et avec toujours la même éloquence, la mise en couleurs! artist

Les amateurs de la série Sagah-Nah, qui a sans aucun doute permis de découvrir le talent de ce jeune artiste, seront ravis. De fait, ils retrouveront dans ce nouvel album toute l'ambiance poétique du dessin de François Lapierre, mais servi sur un scénario faisant part d'une belle maturité. De surcroît, on pourrait affirmer que cette histoire tombe juste à point, alors que l'intérêt pour les récits faisant intervenir un caractère surnaturel est à son apogée, tandis que l'engouement pour les histoires de vampires, de loups-garous et autres créatures fantastiques est sans cesse renouvelé grâce aux diverses réalisations cinématographiques et télévisuelles du moment. vampire

Déjà, pour ce retour attendu, François Lapierre s'assure la satisfaction de ses lecteurs. De fait, d'une part il réalise une bande dessinée de qualité qui saura plaire à son lectorat, mais aussi, il prend soin de livrer une histoire complète qui peut être appréciée sans avoir à attendre X temps avant de lire la suite. Enfin, il est clair que l'artiste s'est gardé un atout en poche, car dotée d'une fin ouverte, cette histoire originale pourrait très bien être suivie d'une seconde si le public en redemande! wink

À découvrir! winkthumb

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique du premier tome de Sagah-Nah, série précédente de François Lapierre:
arrow Sagah-Nah T.1 Celui qui parle aux fantômes

Ainsi que vers celles des albums auxquels l'artiste a contribué à donner vie grâce à sa riche palette de couleurs:
arrow Grand Mort (Le) T.1 Larmes d'abeille
arrow Magasin Général T.1 Marie
arrow Magasin Général T.2 Serge
arrow Magasin Général T.3 Les Hommes
arrow Magasin Général T.6 Ernest Latulippe
arrow Quête de l'Oiseau du Temps, Avant la Quête (La) T.2 Le Grimoire des Dieux
arrow Quête de l'Oiseau du Temps, Avant la Quête (La) T.3 La Voie du Rige

Publié dans Critiques

Commenter cet article