Critique 1057 - De briques & de sang

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Régis Hautière
Dessinateur : David François
Coloriste : David François
Épilogue : Pierre-Henry Gomont
Éditeur : Casterman
Collection : KSTЯ

Taille : Format US cartonné
Dépôt Légal : 10/2010
ISBN : 978-2-203-00854-0
Nb Pages : 144
Prix de détail : 28.95$ (16.00€)

Genre : Polar



Présentation de l'éditeur
" Comme toutes les histoires de ce genre, celle que je vais te raconter, commence par... Un crime. "

Il y a une année, à toutes fins pratiques, paraissait au sein de la collection KSTЯ des éditions Casterman une oeuvre qui, par mégarde ou simplement par malchance, est complètement passée sous le radar. Cette oeuvre, là voici: un captivant polar imaginé par le scénariste qui tient une grande part de responsabilité dans le succès des éditions Paquet et un artiste dont nous n'avons malheureusement pas assez souvent l'opportunité d'apprécier le dessin. smile

Régis Hautière signe en effet un récit envoûtant, à travers lequel il invite ses lecteurs à découvrir un secret depuis trop longtemps tenu caché de tous. De fait, à la mort de son père, une femme choisit enfin de dévoiler les événements relatant un crime dont elle a été témoin vingt-quatre ans plus tôt, concernant un drame familial s'étant déroulé au Familistère... shock

Après seulement quatre planches, le lecteur est pris. Pas moyen de déloger son attention de l'histoire qui se déroule sous ses yeux. Il se fait transporter en 1914, quelque 55 années après la fondation du Familistère de Guise par Jean-Baptiste André Godin, un groupe de bâtiments d'habitation gérés en coopérative, et accueillant les familles des employés de l'usine de fabrication de poêles Godin. Or, ce milieu de vie attenant au travail ne fait pas que des heureux, car il y est très facile d'y avoir une surdose de certains collègues de travail! Alors, quand on y adjoint en plus la famille... frown

Proposée dans un format similaire à celui préféré des artistes états-uniens, cette bande dessinée élaborée avec brio par les auteurs de L'Étrange affaire des corps sans vie gardera captivé son lecteur du début à la fin. La qualité de la construction du récit, mariée à une réalisation dont la mise en page et le choix des couleurs communiquent savamment les atmosphères et les tensions de l'histoire, font en sorte de composer une oeuvre remarquable qui vaut certes le détour. À ne pas manquer! thumbs

ok ok ok ok ½

Lien vers la critique d'une précédente collaboration de Régis Hautière et David François:
arrow Étrange affaire des corps sans vie (L')

Publié dans Critiques

Commenter cet article