Critique 460 - Chaque chose

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Julien Neel
Dessinateur : Julien Neel
Coloriste : Carole Neel
Éditeur : Gallimard
Collection : Bayou Gallisol

Taille : Format ¾, couverture cartonnée
Dépôt Légal : 11/2006
ISBN-10 : 2-07-057297-8
ISBN-13 : 978-2-07-057297-7
Nb Pages : 144
Prix de détail : 25.95$ (15.00€)

Genre : Roman graphique; Chronique biographique



Synopsis du site de Gallimard
Un petit garçon passe des vacances inoubliables avec son papa, qui est magicien. Des années plus tard, le papa magicien est gravement malade et le petit garçon n'en est plus un. Les deux récits s'entremêlent, se répondent étrangement et forment une aventure dont les super-héros sont des gens ordinaires.

Julien Neel, déjà bien connu pour sa série jeunesse Lou, - laquelle est d'ailleurs très appréciée par les jeunes participant au jury de lecteurs Bédélys Jeunesse, sans oublier qu'elle fut, avec raison, récompensée à Angoulême en 2005 - propose un nouveau type de récit, s'adressant cette fois-ci à un public plus mature. Présentée sous forme d'une évolution parallèle de deux moments différents dans la vie de l'auteur, cette histoire permet aux lecteurs de partager certains souvenirs de jeunesse de celui-ci, ainsi qu'un intense moment de peur et d'incertitude face à situation précaire de la santé de son père.

C'est donc à travers plus de 130 planches que l'auteur aborde le thème de la filiation, dans un style graphique très différent de celui utilisé pour illustrer les aventures de sa jeune héroïne. Ainsi, rehaussées d'une mise en couleurs de Carole Neel suivant parfaitement l'ambiance et le ton du dessin, les planches réalisées par Julien Neel offrent un rendu d'une expressivité remarquable se traduisant par une lecture des plus invitantes. De plus, le plaisir de lecture ne se retrouve pas uniquement au niveau du dessin, car le récit intensément touchant, et judicieusement parsemé d'humour, permet de passer un excellent moment de divertissement qui laissera un souvenir fort agréable au lecteur. coffee

En bref, voici une oeuvre simplement exceptionnelle qui se doit d'être lue, et qui, à posteriori, stimulera incontestablement une envie de relecture. winkthumb2

ok ok ok ok ok /5

Liens vers les résultats des prix Bédélys 2004 et 2005 où Julien Neel fut récompensé:
arrow Bédélys 2004
arrow Bédélys 2005

Publié dans Critiques

Commenter cet article

malaurie 23/11/2007 14:14

Très chouette BD que celle ci...