Critique 123 - Nirta Omirli T.1 Un jeu cruel

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-David Morvan
Dessinateur : Bachan (Sebastian Carrillo)
Coloriste : Bachan (Sebastian Carrillo)
Editeur : Les Humanoïdes Associés

Taille : Grand format
Dépot Légal : 05/2004
ISBN : 2-7316-6274-3
Nb Pages : 56
Prix de détail : 23.95$ (12.90€)



Synopsis du site de Les Humanoïdes Associés
Le croiseur ONU Docteur Lemoann a subit une attaque au missile en passant de le secteur de la planète NéVé-RiKoSSe, là même où son équipage avait accompli une mission 16 ans auparavant. Sur les 3622 casques bleus présents sur le vaisseau, seul cinq d'entre eux, cinq jeunes femmes, ont survécu.

La tentative d'arrimage d'une navette à bord du croiseur va leur redonner espoir : voilà peut-être l'occasion de s'échapper du cercueil de métal qu'est devenu le Docteur Lemoann. A son bord, l'amiral Danyel Hammarskjöld, seul survivant masculin de l'attaque. Tous ensemble, ils vont essayer de rejoindre les colons humains basés sur la planète NéVé-RiKoSSe.

Mais la planète est peuplée d'autochtones hostiles, les Pètzétatis-Qcouzinas. Et surtout, l'ombre de l'inquiétant Nirta Omirli, un humain qui a rallié les colons de son espèce à sa cause, plane toujours sur la planète. Entre science-fiction et interventionnisme humanitaire, une série à découvrir !


Après un court retour en arrière en guise de prologue, c'est avec une entrée en scène fracassante que démarre le premier tome de cette série de science-fiction signée J-D Morvan et Bachan. Et c'est ainsi que les auteurs invitent leurs lecteurs à effectuer un saut dans le futur de près de 1000 ans, jusqu'à l'aube de l'an 3000, pour rejoindre un groupe de naufragés toujours à bord de leur vaisseau spatial - dans la dernière section étanche de celui-ci - en orbite autour de la planète NéVé-RiKoSSe.

Le scénariste Jean-David Morvan, qui prend souvent plaisir à s'associer avec de nouveaux artistes talentueux pour lancer une série, présente cette fois-ci Sebastian Carrillo, alias Bachan, un jeune auteur Mexicain qui illustre sa première parution dans le monde de la bande-dessinée franco-belge. Il est ainsi permis aux lecteurs de découvrir le style graphique attirant et la mise en couleurs inspirée de Bachan, avec pour fond une aventure palpitante du scénariste.

En résumé, cet album dont le découpage rappelle une mise en scène de type cinématographique, est captivant et plaira à tout amateur de bonnes séries S-F! winkthumb

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article