Critique 664 - RG T.1 Riyad-sur-Seine

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Pierre Dragon & Frederik Peeters
Dessinateur : Frederik Peeters
Coloriste : Frederik Peeters
Éditeur : Gallimard
Collection : Bayou

Taille : Format ¾, couverture cartonnée
Dépôt Légal : 05/2007
ISBN-10 : 2-07-057907-7
ISBN-13 : 978-2-07-057907-5
Nb Pages : 112
Prix de détail : 28.50$ (15.00€)

Genre : Polar



Présentation de l'éditeur
Dragon appartient aux RG depuis 5 ans. Son quotidien c'est la planque, les heures de surveillance ingrates, le terrain et l'investigation en tous genres. Sa méthode l'audace, la pugnacité. Ses récompenses, les coups d'adrénaline et les contrariétés du système politico judiciaire français...
En bon flic déterminé, il se voit confier un « boulot discret ». Diriger une cellule spéciale, non officielle, qui aura la charge de surveiller un groupe de trafiquants suspectés de financer une organisation terroriste.


Dans le premier tome de cette nouvelle série policière signée Frederik Peeters sur un récit de l'agent des renseignements généraux Pierre Dragon, il est permis aux lecteurs d'accompagner le policier dans une dramatisation de l'une des enquêtes menées dans sa carrière. Évidemment, les noms ont été changés, ainsi que les détails de quelques-uns des événements. Cependant, malgré ces petites transformations dites poétiques dans le récit, la nature de l'opération et l'ambiance du travail d'équipe subsistent toujours au point que le lecteur aura l'impression de partager à la fois les moments d'attente des protagonistes et leurs coups de bol à la mesure que l'enquête et le récit avancent. sherlock

Dessinée dans une genre qui sied on ne peut mieux au récit, cette bande dessinée est née d'un heureux hasard, ou plutôt d'une conversation entre le directeur de la collection Bayou chez Gallimard. En effet, c'est en discutant avec Joann Sfar que Pierre Dragon s'est fait inviter à partager ses récits avec un dessinateur de bandes dessinées, afin de voir s'il y avait moyen d'en partager l'essence avec les amateurs du 9e Art. Par la suite, l'équipe formée des deux personnes, à la base si différentes, a donné un résultat digne des meilleurs polars actuellement disponibles à la lecture! Ainsi, bénéficiant d'un excellent travail de réalisation et de mise en couleurs par l'artiste Frederik Peeters, cet album est beaucoup plus qu'une simple lecture, il est carrément une expérience de vie policière. winkthumb

Un bon point pour Joann Sfar qui, par son initiative inspirée, a mis en contact l'agent Dragon avec l'artiste Frederik Peeters. Cette rencontre inopinée s'est transformée en collaboration imprévue, laquelle a, par la suite, donné naissance à cet excellent premier volet d'une série polar qui frappe! Un album incontournable! winkthumb2

ok ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique d'un autre excellent tome de la collection Bayou:
arrow Chaque chose

Publié dans Critiques

Commenter cet article

Alan 17/09/2007 07:51

J'ai bien aimé ce livre, et attends le 2ème impatiemment.J'adore le trait de Peeters, et le scénario est bien ficelé, les dialogues justes...Par contre, j'ai été passablement déçu par chaque chose de Neel

Philippe Grenier 18/09/2007 04:40

Les deux albums sont en effet très différents, à la fois dans le genre que dans le style. En ce qui me concerne, j'ai été beaucoup plus touché par l'aspect "relations familiales" du second, qui a eu droit à un superbe développement. De plus, le rendu graphique de l'artiste est beaucoup plus intéressant dans ce tome que dans ceux qu'il réalise pour les enfants! (Lou)Bonne lecture! :-)