Critique 868 - Front (Le) T.1 Numéro Un

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : <Collectif>
Dessinateur : <Collectif>
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Couverture : Dominique Desbiens
Éditeur : Front Froid

Taille : Format recueil US
Dépôt Légal : 03/2008 (1er trimestre 2008)
ISBN-10 : 2-9810422-0-3
ISBN-13 : 978-2-9810422-0-0
Nb Pages : 48
Prix de détail : 19.95$ (approx. 14.00€)

Genre : Varié
 

Présentation de l'éditeur
La mission du Front Froid s'articule autour de deux grands axes: Nous sommes premièrement un organisme à but non lucratif voué à la promotion, mais pas à n'importe quel prix, de la BD québécoise émergente; nous voulons promouvoir une BD intelligente et divertissante, à la hauteur du talent des auteurs d'ici. Notre but principal est donc d'aider les créateurs québécois à se faire connaître, pour qu'ils puissent éventuellement se faire publier par une maison d'édition.

Depuis la mi-avril 2008, les amateurs de bandes dessinées ont le plaisir d'accueillir un nouvel éditeur en sol québécois, tandis que Front Froid publie son premier ouvrage intitulé Le Front. Regroupant les talents de six artistes québécois dans un recueil au format similaire à celui des Trade Paperbacks américains, ce premier opus offre l'occasion de découvrir les premières réalisations de certains d'entre eux, tandis que d'autres ont déjà eu la chance d'être appréciés grâce à leurs publications en Europe, tel que Michel Falardeau avec sa trilogie Mertownville publiée aux éditions Paquet. wink

Dans ce que l'on espèrera être le premier de nombreux albums collectifs publiés par cette maison d'édition à but non-lucratif, on peut ainsi découvrir Olivier Carpentier à travers son récit Joyeux Noël, Salauds!, Jeik Dion par son histoire Loading..., Félix LaFlamme et Martin Roy avec leur récit fantastique Minuit et des poussières, ainsi que Fred Jourdain par sa superbe réalisation intitulée Round Midnight. De surcroit, on retrouve bien sûr Michel Falardeau avec la première partie d'un nouveau projet intitulé Moi, Anastacia! winkthumb

Alors que les histoires se suivent, mais ne se ressemblent guère, la lecture de cet opus ne peut que faire germer la constatation qu'il y en a pour tous les goûts et tous les genres dans cet album. Il faut malheureusement souligner que pour raison d'une erreur d'impression de la part de leur imprimeur, les 1000 exemplaires de ce premier tirage du numéro un de Le Front sont tous sortis des presses beaucoup trop foncés, ce qui pénalise notamment Olivier Carpentier et Jeik Dion, lesquels avaient réalisé leurs planches en utilisant des tons peu contrastés. sad

Heureusement, il est toujours possible, en se donnant la peine, de constater la qualité du dessin de chacun des auteurs, malgré ce défaut technique, et ainsi, profiter des histoires drôles, tragiques ou mouvementées présentées dans ce tome. Tandis que cette oeuvre devrait en principe être disponible chez toute librairie québécoise sérieuse dans sa sélection de BD, l'équipe de la Librairie Planète BD souligne qu'elle aurait un grand plaisir à permettre à ses clients du monde entier de découvrir le premier opus de Le Front en assurant, pour un léger supplément, un envoi postal bien protégé. wink

ok ok ok /5

Liens vers les critiques des trois tomes de la série Mertownville:
arrow Mertownville T.1 Lydia
arrow Mertownville T.2 Initiation
arrow Mertownville T.3 1951

Aussi, les auteurs vous invitent tous, et surtout, en grand nombre, à visiter leur site web afin de découvrir les biographies des auteurs, ainsi que de l'information à propos de la mission du Front Froid et de leurs prochains projets:
arrow www.FrontFroid.com

Publié dans Critiques

Commenter cet article

Gautier Langevin 05/05/2008 00:44

Bonjour!Merci à toute l'équipe de critiques-bd pour cette belle critique. Elle est juste, et j'espère franchement pouvoir être en mesure d'éventuellement offrir aux lecteur une édition plus claire du Front #1. En attendant, bonne lecture!

Philippe Grenier 19/05/2008 23:45


Bonjour Gautier,

C'est un plaisir de t'acceuillir sur Critiques BD!
Nous espérons sincèrement que cette initiative de publication d'auteurs québécois se réitèrera dans les mois à venir, et vous souhaitons, à toute l'équipe d'auteurs et d'éditeurs, beaucoup de
succès dans votre entreprise commune.

Au plaisir de se revoir bientôt! :)