Critique 922 - Femme accident (La) T.1 Première partie

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Denis Lapière
Dessinateur : Olivier Grenson
Coloriste : Olivier Grenson
Éditeur : Dupuis
Collection : Aire Libre

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 05/2008
ISBN-10 : 2-8001-4114-X
ISBN-13 : 978-2-8001-4114-5
ISBN-13 : 978-2-8001-4185-5 (édition spéciale)
Nb Pages : 60 (ou 76, édition spéciale)
Prix de détail : 24.95$ (14.00€) ou 31.95$ (18.00€) pour l'É.S.

Genre : Roman Graphique



Présentation de l'éditeur
Julie est en prison. Demain se clôture son procès ; elle est inculpée de meurtre. Elle est persuadée que la liberté est au bout du tunnel, qu'elle pourra enfin s'envoler vers l'Australie avec son fils. En attendant, Julie se confie, revient sur les évènements qui l'ont conduite jusque-là. Des corons de la banlieue de Charleroi aux luxueux appartements du centre-ville, c'est l'histoire d'une vie, d'un destin hors normes qui se dessinent ici. L'histoire d'une femme qui voulait être riche et heureuse, par tous les moyens. Et dont la beauté devait être la clef pour cette vie rêvée. Ainsi, entre le roman noir et la vie en rose, c'est tout le parcours accidenté d'une femme d'aujourd'hui qui se raconte dans ces pages.

L'artiste qui s'est fait découvrir à travers les sept tomes de la série Carland Cross scénarisée par Michel Oleffe, et qui, par la suite, a connu la renommée grâce à la série d'espionnage Niklos Koda, née d'une collaboration avec le scénariste Jean Dufaux, propose aujourd'hui la première partie d'une nouvelle oeuvre plus personnelle mettant en vedette une jeune femme au parcours quelque peu turbulent. En effet, connaissant une jeunesse malheureuse auprès d'une mère trop exigeante, Julie vit une succession d'événements qui feront en sorte que le regard que la société portera sur elle changera peu à peu... jusqu'au jour où elle est inculpée de meurtre! shock

Racontée sous forme d'une succession de souvenirs revécus intérieurement par la jeune femme, cette histoire amène le lecteur dans un univers très réaliste comprenant tout des espoirs bafoués et des coeurs brisés, accompagné d'une bonne dose de "c'est la faute à pas-de-chance". Abandonnant pour la première fois son coloriste Bertrand Denoulet à qui il a confié, depuis 1995, les 12 derniers albums qu'il a réalisés, l'artiste Olivier Grenson propose ainsi une première livraison de 54 planches, qu'il aura entièrement dessinées et mises en couleurs lui-même. smile

Dans cette première moitié de La Femme accident, le lecteur aura la possibilité de partager quelques-unes des images qui reviennent à l'esprit de Julie, alors qu'une série d'événements ayant conduit la jeune femme à sa situation actuelle se dérouleront successivement sous ses yeux. Entrecoupés de scènes ayant lieu dans le contexte actuel, tandis qu'elle s'apprête à sortir prochainement de prison, ces passages captiveront l'intérêt du lecteur, qui n'aura que le désir de poursuivre sa lecture dans la seconde moitié de l'histoire. Espérons qu'elle ne tardera pas trop! wink

ok ok ok /5

Liens vers quelques autres critiques de tomes scénarisés par Denis Lapière:
arrow Comme tout le monde - Édition Intégrale
arrow Jour où... 1987-2007, France Info, 20 ans d'actualité (Le)

Publié dans Critiques

Commenter cet article