Critique 571 - Janitor (Le) T.1 L'Ange de Malte

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Yves Sente
Dessinateur : François Boucq
Coloriste : Sébastien Gérard
Éditeur : Dargaud

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 04/2007
ISBN-10 : 2-8712-9566-2
ISBN-13 : 978-2-8712-9566-2
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Polar/Thriller



Synopsis du site de Dargaud
À Malte où il a rendez-vous avec les commanditaires de sa dernière mission, Vince doit assurer la sécurité des archéologues et acheteurs d'art oeuvrant pour le Vatican. Son audace et son efficacité lui ayant valu plusieurs pleins succès, il se voit maintenant offrir une promotion. Désormais, il fera partie du Corps des Janitors, une cellule spéciale nouvellement créée par les services secrets de l'État pontifical pour empêcher ses membres de succomber aux mauvaises tentations. Le Vatican a en effet décidé de se doter d'un outil de protection et de renseignement qui soit libre d'agir rapidement et en toute indépendance par rapport aux différentes tendances qui cohabitent au sein de l'Église, un outil qui soit en outre inconnu des organes traditionnels de renseignement et de sécurité de la Curie...

Le nouveau Janitor est ainsi envoyé à Davos où se déroule chaque année un Forum réunissant les dirigeants les plus importants des mondes politique et économique pour débattre des grandes questions qui concernent la planète. Cette année, deux cardinaux en charge des finances du Vatican y participeront. Sous le nom de code de Trias, Vince y surveillera très discrètement les agissements de ces deux prélats. Mais il ne sera pas le seul à s'intéresser à eux...


« Il y a douze Janitores dans le monde, pas un de plus. Ils agissent toujours seuls et ne se connaissent pas entre eux. Si nous t'invitons à devenir Trias, mon fils, c'est que le troisième Janitor vient de nous quitter... » C'est sur ces mots que le protagoniste se fait inviter à devenir l'un des membres de cette sous-organisation du Vatican dont le rôle consiste à protéger l'église contre ses membres qui choisiraient de succomber aux mauvaises tentations. Sans pour autant être la même chose qu'un agent double zéro au service de Sa Majesté, celui à qui incombe le rôle de Janitor pour l'état religieux doit toutefois demeurer dans le secret, sans oublier qu'il n'est malheureusement pas à l'abri de multiples dangers. Or, Vince semble très bien se débrouiller dans les situations périlleuses... smile

Quelques mois seulement après la parution du cinquième tome de la série Bouncer, alors qu'on aurait aisément pu croire que François Boucq aurait pris une pause de quelques mois pour se reposer avant de lancer le troisième cycle de son excellente série Western, voilà qu'un premier opus d'une nouvelle série portant sur les coulisses pontificales voit le jour au éditions Dargaud! Scénarisé par Yves Sente, le successeur de Jean Van Hamme pour la suite des aventures de Thorgal, cet album permet aux lecteurs de découvrir la vision de l'auteur au sujet de l'arrière-boutique du Vatican, ainsi que de certains de ces acteurs qui agissent dans l'ombre, à l'abri des regards des disciples de la religion catholique. Illustré avec un très grand soin autant au niveau des personnages que des décors souvent bien développés, le récit démarre sur un retour en arrière qui donne un aperçu des prouesses du protagoniste face à certaines situations délicates, tout en offrant une mise en place des événements à venir dans la seconde partie à venir du diptyque. winkthumb

En bref, avec deux maîtres de la bande dessinée à la barre créatrice de cet album, lesquels offrent un scénario solide soutenu par un dessin de qualité, nul doute que ce tome plaira à un grand nombre de lecteurs, et que tous attendront avec impatience la suite de l'histoire dans Week-end à Davos! wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique d'un autre tome scénarisé par Yves Sente:
arrow Vengeance du Comte Skarbek (La) T.2 Un coeur de bronze

Ainsi que vers celles de certains autres albums réalisés par François Boucq:
arrow Bouncer T.4 La Vengeance du manchot
arrow Bouncer T.5 La Proie des Louves
arrow Rock Mastard T.2 Pas de deo gratias pour Rock Mastard

Publié dans Critiques

Commenter cet article