Critique 794 - Manoir des Murmures (Le) T.1 Sarah

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : David Muñoz
Dessinateur : Tirso Cons
Coloristes : Javier Montes & Silvia Villamisar
Lettrage : Felix Ruiz
Traduction : Mathieu Mariolle
Éditeur : Les Humanoïdes Associés

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 11/2007
ISBN-10 : 2-7316-1994-5
ISBN-13 : 978-2-7316-1994-2
Nb Pages : 64
Prix de détail : 21.95$ (12.90€)

Genre : Fantastique



Présentation de l'éditeur
Chaque lieu possède ses secrets... si vous êtes prêts à les entendre...
1949. Quelque part en Europe centrale, existe un orphelinat où sont admis des enfants qui ont survécu au contact d'un mystérieux virus transformant les gens en monstres. L'arrivée d'une nouvelle pensionnaire, Sarah, une petite fille de 10 ans, va mettre en lumière les secrets que recèlent les vieux murs de ce lieu que ses pensionnaires connaissent comme "Le Manoir des Murmures".

Le virus aurait été créé par les nazis dans le but de transformer les hommes en super soldats invincibles et le travail des médecins de l'orphelinat consiste à éviter que le mal qui couve à l'intérieur des enfants se propage et à trouver un remède qui puisse les ramener à la normalité. Cependant, Sarah se pose bien des questions sur l'origine du virus. Dans sa lutte pour découvrir la vérité, elle se trouve des alliés : Milos et Jan, deux autres victimes, ainsi qu'une mystérieuse voix qui s'insinue dans son esprit toutes les nuits, la guide à travers les couloirs de l'orphelinat, et l'aide à rassembler les pistes qui lui permettront de répondre enfin à la question qui la tourmente le plus : qui est-elle vraiment ? Quel monstre vit en elle, guettant un moment de faiblesse pour prendre le contrôle de son corps ? Ensemble, les trois amis et la "voix" s'embarquent dans une aventure périlleuse au terme de laquelle "le Manoir des Murmures" ne sera plus jamais la même...


Après avoir attiré l'attention des lecteurs en livrant la remarquable oeuvre L'Oeil du diable en 2005 aux éditions Paquet, le talentueux artiste Tirso Cons et son coloriste Javier Montes ont opté de réaliser le quatrième opus de la série Marshall sur un scénario de Denis-Pierre Filippi avant de se lancer dans une nouvelle aventure fantastique en compagnie d'un nouveau venu dans le monde de la bande dessinée franco-belge: le scénariste madrilène David Muñoz. Aidés de Silvia Villamisar aux couleurs et de Mathieu Mariolle pour la traduction, ces auteurs proposent un nouveau récit qui relate la triste destinée de Sarah, une jeune fille dont les parents ont été sauvagement assassinés par un monstre. Mais comment se fait-il qu'elle soit indemne, alors qu'elle se trouvait dans le chemin de cette mystérieuse et dangereuse créature? En fait, l'est-elle vraiment, indemne? donnowhy

Encore une fois, il va sans dire que l'oeil devient rapidement captivé par le rendu graphique de ce duo d'artistes, lesquels complémentent formidablement leurs styles et leurs expertises respectifs pour former des planches dont l'ambiance est pleinement communiquée au lecteur. Le scénariste David Muñoz ne pouvait espérer mieux en tant que collègues de travail pour effectuer sa percée dans le monde de la bande dessinée francophone, et ce après avoir écrit des scénarii de bandes dessinées, des livres, des courts-métrages, ainsi qu'avoir animé une émission de télévision, le tout dans sa langue natale en Espagne! shock

Superbement réalisée sur un scénario envoûtant, cette bande dessinée permet aux lecteurs d'entrer dans le monde imaginaire des auteurs à travers la jeune protagoniste Sarah, et de vivre avec elle l'inéluctable transformation à laquelle elle est vouée... Aussi, à noter pour cette première édition, un portfolio de huit pages se trouve en fin d'album, dans lequel on peut admirer les dessins d'amis des auteurs qui reprennent, à leur manière, le personnage principal de cette série. À découvrir! winkthumb2

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique de l'un des albums mentionnés plus haut:
arrow Oeil du diable (L')

Publié dans Critiques

Commenter cet article