Critique 793 - Tucker T.1 Les Derniers jours de Zapata

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Régis Hautière
Dessinateur : Walter Taborda
Coloriste : Studio Makma & Vignaux (Frédéric Vigneau)
Éditeur : Paquet
Collection : Cockpit

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 03/2007
ISBN-10 : 2-88890-150-1
ISBN-13 : 978-2-88890-150-1
Nb Pages : 56
Prix de détail : 23.95$ (12.50€)

Genre : Aventure; Aviation



Présentation de l'éditeur
Le "Zapata flying circus", minuscule cirque aéronautique (deux pilotes dont un voltigeur, un mécanicien, une équilibriste et deux avions), parcourt la forêt amazonienne de village en village et se donne en spectacle pour le plus grand bonheur des indiens, des ouvriers forestiers, des braconniers et des chercheurs d'or. Mais les affaires marchent mal, et la relation amoureuse de Jimmy, le voltigeur un peu mythomane, avec Mary, la belle équilibriste, commence à tourner au vinaigre. C'est alors que Jimmy rencontre, dans un village perdu, un petit homme aux allures d'agent comptable, qui lui propose une forte somme d'argent pour un petit voyage dont la destination reste secrète...

Avant même que ne paraissent les deuxièmes opus des séries Au-delà des nuages et Dog Fights, Régis Hautière étoffait encore une fois la collection Cockpit des éditions Paquet en livrant, avec Walter Taborda, la première partie d'un nouveau diptyque ayant pour cadre le monde de l'aviation. Les amateurs d'aéronefs auront cette fois-ci la chance d'apprécier les représentations de deux types d'aéronefs, le premier, un biplane Polikarpov datant de la Deuxième Guerre Mondiale, qui tout a l'air d'un modèle I-153, et le second, un biplane amphibie Grumman J2F Duck de 1936. Ces deux zincs servent en effet d'avions de spectacle pour l'équipée du Zapata Flying Circus! smile

De passage dans un petit village de la forêt amazonienne, les quatre protagonistes comptent bien remplir un peu leurs coffres en offrant l'une de leurs prestations aériennes spectaculaires. Cependant, la bourse des mineurs de la région est bien maigre et donc, plutôt que d'en ressortir avec un succès triomphant, ils accumulent encore plus de dettes. Or, la requête pour un transport aérien provenant d'un drôle de personnage pourrait peut-être alléger le fardeau fiscal du groupe... À moins qu'il n'amène avec lui tout un lot de nouveaux ennuis! shock

Pour le dessinateur Walter Taborda, cette réalisation est la troisième parue au sein du catalogue des éditions Paquet. En effet, après avoir réalisé deux romans graphiques sur des scénarii de Wander Antunes, il change quelque peu de répertoire afin de se joindre à Fraco et Romain Hugault pour livrer le quatrième tome de la collection Cockpit. Profitant de l'occasion pour faire un hommage à l'acteur de cinéma français Jean-Paul Belmondo, il réalise ainsi la première partie d'une aventure amusante dans laquelle son héros de jeunesse prend le premier rôle, et effectue des cascades qui laisseront le lecteur à bout de souffle! wink

En bref, pour cet album, Walter Taborda offre un premier service de 54 planches pour mettre en images un amusant récit composé par Régis Hautière. Voilà un album qui ne manquera pas de plaire aux amateurs de BD d'aviation! smile

ok ok ok /5

Liens vers les critiques de quelques autres tomes scénarisés par Régis Hautière:
arrow Au-delà des nuages T.1 Duels
arrow Dernier envol (Le)
arrow Dog Fights T.1 Crash TV
arrow Étrange affaire des corps sans vie (L')
arrow Pendragon T.1 Bâtard
arrow Pendragon T.2 Traître

Publié dans Critiques

Commenter cet article