Critique 383 - New Avengers (The) Vol.4 The Collective

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Brian Michael Bendis
Dessinateurs : Steve McNiven & Mike Deodato Jr.
Encreurs : Dexter Vines & Joe Pimentel
Coloristes : MO! (Morry Hollowell), Dave Stewart & Richard Isanove
Lettrage : Richard Starkings & Albert W. Deschesne de Comicraft
Couverture : Steve McNiven, Dexter Vines & MO! (Morry Hollowell)
Éditeur : Marvel
Collection : Premiere Edition

Taille : Format comic US normal, couverture cartonnée
Dépôt Légal : 09/2006
ISBN : 0-7851-1986-8
Nb Pages : 120
Prix de détail : 32.00$ (19.99USD)

Genre : Aventure; Super-héros



Synopsis du site de Marvel
House of M changed the planet; now a new, major threat has emerged, and nothing can stop it! The New Avengers are about to be put to the test in a way they never have before. Debuting the bombastic pencils of fan-favorite Mike Deodato and guest-starring Ms. Marvel!

Depuis quelques mois, le trio d'artistes Steve McNiven, Dexter Vines et Morry Hollowell (MO!) sont parmi les vedettesvedettes les plus convoitées de la maison Marvel. En effet, depuis la publication de la première partie du Cross-Over Civil War, bien nombreux sont les lecteurs qui effectuent des recherches afin de découvrir certains des travaux précédents réalisés par ces auteurs. Mais sur quelle série travaillaient-ils donc avant d'entamer ce cycle surprenant? Voici la réponse: The New Avengers! smile

Effectivement, au printemps dernier, les artistes avaient pris en charge la réalisation du 16e épisode de The New Avengers, suite à la participation de Frank Cho qui avait dessiné le diptyque Secrets & Lies, afin d'offrir le prologue au cycle qui allait être présenté dans les numéros 17 à 20 de la série. Intitulé simplement Crash, cet épisode fut le seul réalisé par le trio, car le dessin des quatre parties de The Collective fut ensuite confié à l'équipe formée de Mike Deodato Jr. et de Joe Pimentel, et la mise en couleurs aux excellents Dave Stewart et Richard Isanove. McNiven, Vines et MO! étaient dès lors disponibles pour prendre un peu d'avance sur Civil War! wink

Avec ce nouveau cycle, Brian Michael Bendis choisit de tourner la page sur les événements relatant le passé tumultueux de Jessica Drew (Spider-Woman), et le consacre entièrement à un retour sur les faits du cycle House of M. Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de lire cette histoire, sachez que lors de ce cycle de huit épisodes qui eut des répercussions sur la plupart des séries de l'univers de Marvel, une action terroriste aurait retiré le gène de mutant de la majeure partie des mutants de la planète. Ainsi, à la fin de ce récit, il ne restait plus que 198 mutants n'ayant pas été affectés, dont Wolverine, tandis que tous les autres étaient devenus des personnes à la constitution et au génotype tout à fait normaux. Que s'est-il produit ensuite? C'est à découvrir dans The Collective! wink

En bref, alors qu'il n'est pas vraiment nécessaire d'en connaître plus que ce qui est mentionné ci-dessus à propos de House of M afin de lire ce quatrième volume des New Avengers, les lecteurs auront toutefois l'avantage de profiter de l'histoire dessinée par le Français Olivier Coipel, à la fois pour le divertissement lié à sa lecture, mais aussi pour le plaisir lié au dessin. Ils pourront ensuite passer aisément à ce tome passionnant et superbement dessiné afin de découvrir ce qui se sera produit avec les pouvoirs spéciaux des mutants, incluant ceux de Magneto. winkthumb

ok ok ok ok /5

Liens vers les critiques de quelques tomes signés Brian Michael Bendis:
arrow New Avangers (The): Illuminati
arrow Spider-Woman: Origin
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.1 The Fantastic
arrow Ultimate Spider-Man Vol.1 Power and Responsibility

Ou encore, vers les critiques de certains autres comics signés Steve McNiven:
arrow Civil War #1 Part 1 of 7
arrow Civil War #2 Part 2 of 7
arrow Civil War #3 Part 3 of 7
arrow Civil War #4 Part 4 of 7
arrow Civil War #5 Part 5 of 7

Publié dans Critiques

Commenter cet article