Critique 328 - Tokyo Ghost T.1 Le Berger des âmes

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Nicolas Jarry
Dessinateur : Djief (Jean-François Bergeron)
Coloriste : Joëlle Comtois
Éditeur : Soleil
Collection : Soleil Levant

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 06/2006
ISBN : 2-84946-484-8
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (12.90€)

Genre : Fantastique



Synopsis du site de Soleil
Tokyo, une mégalopole écartelée entre ses traditions et la modernité, entre la lumière et l'obscurité...

May s'apprête à passer ses examens, lorsque survient un phénomène étrange : la télévision s'allume toute seule et diffuse les images de sa soeur, Eiko, prise dans une fusillade. May assiste, impuissante, à son agonie...
Dans l'ombre, un mystérieux homme masqué, aux pouvoirs terrifiants, la poursuit jusque dans ses rêves. Qui est-il ? Elle l'apprendra de la bouche d'une vieille femme, une diseuse d'oracle : Tokyo s'éveille et avec elle, ce sont les fantômes des temps anciens qui reviennent à la vie.
Pour May, commence alors une course folle pour sauver sa vie et l'âme de sa soeur...


Après avoir accueilli plusieurs artistes québécois très talentueux au sein de son équipe d'auteurs, notamment grâce à Thierry Labrosse qui a ouvert le bal en 1996 avec le tome 1 de Bug Hunters, voilà que deux nouveaux artistes s'ajoutent au Club des Québécois chez Soleil! En effet, avec la parution du premier tome de Tokyo Ghost, le dessinateur Djief et la coloriste Joëlle Comtois rejoignent donc Thierry Labrosse, qui depuis a abandonné le projet de chasseurs de bogues au profit de l'excellente série de science-fiction Moréa, François Lapierre qui prend une pause dans sa série fantastique Sagah-Nah afin de réaliser la superbe mise en couleurs du Magasin général, ainsi que Jacques Lamontagne qui connaît, avec raison, un succès grandissant depuis la parution de son premier album de la série médiévale Druides.

Ceci dit, ces artistes ne sont pas des nouveaux venus dans le monde de la bande dessinée! Djief ayant auparavant réalisé le premier cycle de la série The Grimoire chez le défunt éditeur Speakeasy Comics, ainsi que des travaux dans les domaines du multimédia et du jeu vidéo, il a déjà su démontrer avec brio la qualité de ses réalisations. Néanmoins, la publication de ce tome chez Soleil est en fait le baptême au niveau du monde franco-belge de la BD pour l'auteur. En ce qui concerne Joëlle, il est déjà possible d'apprécier son travail de mise en couleurs dans le premier tome de Mandalay, récemment paru chez Les Humanoïdes Associés, ainsi que dans les cinq premiers numéros de la série Strange Girls, tous parus chez Image Comics en 2005. smile

Maintenant, pour en venir à l'album lui-même, avec seulement premier coup d'oeil jeté à l'intérieur du tome, le lecteur à l'affût de nouvelles découvertes chez son libraire verra indubitablement son intérêt se raffermir alors qu'il parcourra du regard les planches joliment réalisées par les auteurs. En effet, le trait rehaussé de ses couleurs vivantes saute directement aux yeux et réussira l'opération de charme triviale au succès du premier tome d'une nouvelle série. Ensuite, à la lecture du récit, le lecteur découvrira une histoire fantastique dans laquelle les premiers événements paranormaux affecteront les protagonistes après quelques pages seulement, alors qu'une fusillade éclatera à proximité des protagonistes. Ainsi, la jeune May entamera une course folle où elle devra fuir un être spirituel qui la poursuit avec insistance, tout en cherchant à comprendre la raison même pour laquelle elle est la cible de ce spectre qui en veut visiblement à sa vie. shock

En bref, le premier tome de Tokyo Ghost est fort divertissant, et donc permettra un moment de lecture agréable à ses lecteurs. Aussi, avec un deuxième tome déjà annoncé pour octobre 2006, l'attente ne sera pas trop longue afin de connaître la suite du récit! wink

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de quelques tomes mentionnés plus haut:
arrow Druides (Les) T.1 Le Mystère des Oghams
arrow Magasin Général T.1 Marie
arrow Moréa T.4 Un parfum d'éternité
arrow Sagah-Nah T.1 Celui qui parle aux fantômes

Publié dans Critiques

Commenter cet article