Critique 508 - Tamara T.5 ... À la folie !

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Zidrou (Benoît Drousie)
Dessinateur : Christian Darasse
Coloriste : BenBK (Benoît Bekaert)
Éditeur : Dupuis

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 02/2007
ISBN-10 : 2-8001-3876-9
ISBN-13 : 978-2-8001-3876-3
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.50€)

Genre : Jeunesse; Humoristique



Synopsis du site de Dupuis
Un peu... Beaucoup... À la folie... Quand elle aime, Tamara n'hésite pas une seule seconde à courir le 100 m, à effeuiller toutes les marguerites, à risquer une insolation dans l'attente de son prince... Et même si l'amour n'est pas au rendez-vous, Tamara n'en perd ni son sens de l'humour ni ses kilos ! Toujours là quand il faut, "Tamounette" est la bonne copine sur laquelle on peut compter... La confidente qu'on voudrait tous - ou plutôt, toutes ! - avoir, en somme ! Mais toute bonne copine qu'elle soit, Tamara est loin d'avoir sa langue en poche. L'entourage n'a qu'à bien se tenir.

Entre ses déceptions amoureuses, son excédent pondéral et ses coups de gueule, Tamara est bien une héroïne d'aujourd'hui... Pour notre plus grand plaisir !


En quelques semaines seulement, voilà que Christian Darasse livre déjà une seconde nouveauté pour l'année 2007! La première étant, bien sûr, au mois de janvier dernier, le premier tome du grand retour de Zowie, et ce, après une absence du personnage d'environ 25 ans. Alors que cet album bénéficiera de son moment de gloire en faisant l'objet d'une critique dans les jours à venir, accordons plutôt aujourd'hui notre attention au cinquième volet des gags et petites histoires humoristiques mettant en vedette la jeune héroïne atypique qui prête son nom à la série. smile

Illustré dans un style qui plairait certainement aux nombreux amateurs de la série Les Nombrils, ce tome permet de lire une nouvelle sélection de gags dans lesquels la jeune adolescente de quinze ans, en constante querelle avec son corps un peu trop enveloppé, se trouve au centre de divers dilemmes romantiques, notamment avec le jeune N'Guyen sur qui elle a désespérément flashé. love Partagé entre des scènes dans le milieu scolaire et d'autres moments au sein du contexte familial, cette série met beaucoup d'accent sur la diversité culturelle des grandes villes occidentales, tout en démontrant, avec humour et avec raison, que la peau des gens est tout à fait incolore en ce qui concerne les valeurs familiales et amicales dépeintes dans ce tome.

Rempli d'humour mignon et réalisé dans un genre agréable à lire, ce tome donnera l'occasion de passer un amusant moment de lecture aux jeunes demoiselles en âge d'être au primaire ou au début du secondaire. wink

ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de quelques autres albums scénarisés par Zidrou:
arrow Mèche Rebelle T.1 Kim
arrow Mèche Rebelle T.2 Alicia
arrow proTECTO T.1 La Fabrique des mères éplorées

Ainsi que vers les critiques des deux premiers tomes de Les Nombrils:
arrow Nombrils (Les) T.1 Pour qui tu te prends ?
arrow Nombrils (Les) T.2 Sale temps pour les moches

Et finalement, vers le Blog de Tamara:
arrow Le Blog de Tamara sur Blogspot(.)com

Publié dans Critiques

Commenter cet article