Critique 817 - Janitor (Le) T.2 Week-End à Davos

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Yves Sente
Dessinateur : François Boucq
Coloristes : François Boucq & Sébastien Gérard
Éditeur : Dargaud

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 11/2007
ISBN-10 : 2-5050-0134-0
ISBN-13 : 978-2-5050-0134-8
Nb Pages : 48
Prix de détail : 23.95$ (13.00€)

Genre : Polar/Thriller



Présentation de l'éditeur
Suite à sa dernière mission exemplaire (voir L'Ange de Malte), Vince, jeune recrue du service de protection et des renseignements extérieurs de la Curie, se voit invité à rejoindre le très secret Corps des Janitors. Ils sont 12 dans le monde à faire partie de ce service spécial de l'Église. Ils ne se connaissent pas. Ils ne peuvent pas se rencontrer. Trias, le troisième Janitor, vient de disparaître. Vince va reprendre sa place devenue vacante..

Sa première mission est d'accompagner et de surveiller deux prélats lors d'une réunion parallèle au Forum économique mondial de Davos, qui réunit les acteurs les plus influents des marchés boursiers mondiaux. La nouvelle tombe en plein dîner : une usine iranienne utilisant l'énergie atomique a été bombardée. La riposte a été immédiate. Les États-Unis et la Grande-Bretagne sont visés. Une quasi Troisième Guerre mondiale est déclenchée. La BBC, CNN, TF1, le TSR,... toutes les chaînes retransmettent aux convives des images du chaos. Vince observe la panique générale. Il y a quelque chose qui le perturbe au-delà des images terribles qui défilent... Mais quoi ?


Le premier tome de cette nouvelle série de genre thriller signée Yves Sente et François Boucq avait permis de découvrir le rôle du Corps des Janitores au sein du Vatican. En effet, au nombre de douze, ils agissent dans l'ombre afin de préserver l'ordre et la droiture dans tous les diocèses du monde. Un peu à l'image du père Quart oeuvrant pour l'IOE (Institut des Oeuvres Extérieures), le protagoniste du roman La Peau du tambour d'Arturo Perez-Reverte, Vince est un personnage solitaire qui bénéficie d'un entraînement très particulier et plutôt inhabituel pour un membre du clergé. En fait, il va de pair avec la nature des tâches qui lui sont confiées au sein du service de protection et des renseignements extérieurs de la Curie. Or, nouvellement recruté dans le service spécial des Janitors, Vince se voit confier, pour sa première mission, la garde de deux représentants du clergé au Forum économique mondial de Davos. Seulement, cette mission n'est que sa couverture, car sa mission réelle consiste plutôt à surveiller très discrètement les agissements de ces deux prélats... shock

Ainsi, après ce premier volet d'introduction et de présentation des personnages, les auteurs passent la seconde au sens figuré comme au sens propre du terme! En effet, dès les premières pages de ce deuxième opus, la dynamique de l'histoire change radicalement afin d'emporter le lecteur dans une spirale d'espionnage et de coups magistralement orchestrés! Le scénariste Yves Sente, à qui l'on doit la récente reprise de la série Thorgal, après avoir livré avec la collaboration de Grzegorz Rosinski l'excellent diptyque La Vengeance du Comte Skarbek, entame cette série avec un sérieux remarquable, jouant à la fois sur les notions inextricables des influences de l'économie mondiale et la structure complexe, mystérieuse et secrète de l'Église catholique. Dans cette aventure créatrice, il s'appuie sur le talent de l'artiste François Boucq qui prend une pause dans la réalisation des tomes de son extraordinaire série western Bouncer pour livrer, à un rythme accéléré, ce deuxième opus seulement sept mois après le premier! smile

Impeccablement dessinée et solidement scénarisée, cette nouvelle série risque d'en surprendre plus qu'un, car bien que l'histoire jusqu'ici présentée annonçait des événements d'une grande importance pour les protagonistes, nul n'aurait pu deviner l'étendue des actions qui allaient être portées! En bref, ce deuxième tome est encore plus intéressant que le premier, ce qui est généralement peu commun en soi, et propose une lecture qui conviendra certainement plus à un auditoire plus mature que jeune. À ne pas manquer! winkthumb2

ok ok ok ok /5

Lien vers la critique de la première partie de Le Janitor:
arrow Janitor (Le) T.1 L'Ange de Malte

Vers celles de tomes scénarisés par Yves Sente:
arrow Thorgal T.30 Moi, Jolan
arrow Vengeance du Comte Skarbek (La) T.2 Un coeur de bronze

Ainsi que vers celles de certains autres albums réalisés par François Boucq:
arrow Bouncer T.4 La Vengeance du manchot
arrow Bouncer T.5 La Proie des Louves
arrow Rock Mastard T.2 Pas de deo gratias pour Rock Mastard

Publié dans Critiques

Commenter cet article