Critique 373 - Wanted

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Mark Millar
Dessinateur : Jeffrey G. Jones & Dick Giordano
Coloriste : Paul Mounts
Lettrage : Robin Spehar, Dennis Heisler & Mark Roslan
Éditeur : Top Cow Productions

Taille : Format recueil US normal
Dépôt Légal : 05/2005
ISBN : 1-58240-480-1
Nb Pages : 192
Prix de détail : 24.82$ (19.99USD)

Genre : Super-héros



Synopsis du site de MillarWorld.tv
What if everything in your life was out of your hands and those around you propelled your fate? Your girlfriend left you for your best friend; your boss gave your job to someone better. What if then, after all this, someone gave you back total control? What if he revealed you were the next in line to join a secret society of super-villians that controlled the entire planet? Mark Millar and J.G. Jones provide a look at one man who goes from being the world's biggest loser to the deadliest assassin alive. The most talked-about superhero series of the year is now collected in this stunning hardcover edition! Mark Millar examines what happens when absolute power does corrupt absolutely, and everyman Wesley Gibson inherits incredible powers. The most talked-about superhero series in ages is collected in all its blood-dripping glory! Mark Millar examines what happens when absolute power does corrupt absolutely, and everyman Wesley Gibson inherits incredible powers. Featuring artists such as Frank Quitely, Joe Quesada, and John Romita Jr.! Introduction by Brian K. Vaughan.

Pour reprendre la première partie du texte ci-dessus, mais cette fois-ci en français: «Imaginez que tout ce qui concerne votre vie vous échappe et que votre destin est entièrement contrôlé par les gens qui vous entourent; que votre petite amie vous quitte pour aller avec votre meilleur ami; que votre patron donne votre boulot à quelqu'un de meilleur que vous. Après tout cela, imaginez que quelqu'un vous permette de reprendre le contrôle de la situation, et que cette même personne vous apprenne que vous êtes le prochain en ligne à pouvoir vous joindre à un société secrète de super-vilains contrôlant toute la planète. Les auteurs Mark Millar et J.G. Jones permettent, à travers cet album, d'être témoin de l'évolution d'un homme qui passe du fait d'être un raté minable à l'un des assassins les plus meurtriers qui soit...»

Originalement parue à un rythme trimestriel sous forme de six épisodes de plus ou moins 23 planches, cette histoire de Mark Millar est en voie de connaître une nouvelle vie qui devrait lui permettre de toucher un auditoire encore plus vaste. Car, après avoir été revue par Michael Brandt et Derek Haas, cette histoire connaît actuellement sa phase de pré-production pour devenir une adaptation cinématographique qui devrait être présentée sur écrans en 2008! ok Jusqu'à présent, deux acteurs ont déjà accepté de se joindre au projet, dont James McAvoy qui devrait jouer le rôle de Wesley Gibson, le tueur, ainsi que le grand Morgan Freeman qui a tout récemment accepté d'interpréter l'un des personnages de la série. Afin de suivre l'avancement de ce projet, il est possible de consulter régulièrement le site d'IMDb à ce sujet.

En attendant l'adaptation du 7e Art de cette histoire, revenons donc à la version originale du 9e Art publiée par Top Cow Productions. Présentée sur plus de 130 planches dessinées et encrées par J.G. Jones. (ce qui mérite une mention en soi, car il est peu commun pour un dessinateur américain de se priver des services d'un encreur professionnel pour la finition de ses planches), cette bande dessinée permet à son lecteur de suivre le jeune Wesley Gibson dans sa transformation d'un être timide et renfermé en un redoutable assassin des plus audacieux! Ce cadre de fond, bien imbibé de violence, offre l'opportunité aux lecteurs de découvrir une nouvelle facette de l'auteur, alors que celui-ci n'a pas à se soumettre au code d'éthique sévère des autres séries grand public qu'il scénarise pour Marvel. Il ne faut donc pas s'attendre à y lire du Marvel Knights Spider-Man, du Ultimate X-Men ou encore du Ultimate Fantastic Four! Cependant, il est clair que tout le génie de construction de récit, auquel le lecteur a droit dans ces autres séries, est présent dans cet album-ci, en faisant donc un tome qui vaille la peine d’être découvert.

En bref, ceci est un très bon titre, au scénario solide, et bénéficiant d'un bon appui graphique de la part de J.G. Jones qui a bien su représenter l'ambiance désirée par l'auteur. Mais attention! Cette BD ne convient définitivement pas à un lectorat de tous les âges! oops

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de certains autres albums signés Mark Millar: wink
arrow Civil War #1 Part 1 of 7
arrow Civil War #2 Part 2 of 7
arrow Civil War #3 Part 3 of 7
arrow Civil War #4 Part 4 of 7
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.1 The Fantastic
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.2 Doom
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.3 N-Zone
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.4 Inhuman
arrow Ultimate X-Men Vol.1 The Tomorrow People
arrow Ultimate X-Men Vol.2 Return to Weapon X
arrow Ultimate X-Men Vol.3 World Tour
arrow Ultimate X-Men Vol.5 Ultimate War

Publié dans Critiques

Commenter cet article