Critique 502 - Holmes #1 Épisode 1 (de 9)

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Luc Brunschwig
Dessinateur : Cecil (Christophe Coronas)
Coloriste : Cecil
Éditeur : Futuropolis
Collection : 32

Taille : Grand format, couverture souple
Dépôt Légal : 10/2006
ISBN-10 : 2-75480-032-8
ISBN-13 : 978-2-75480-032-7
Nb Pages : 36
Prix de détail : 8.50$ (4.90€)

Genre : Polar



Synopsis du site de Futuropolis
4 mai 1891, Sherlock Holmes disparaît aux Chutes de Reichenbach. Pour son frère, Mycroft Holmes, sa mort est le suicide déguisé d'un homme qui ne pouvait se résoudre à voir son cerveau détruit par la drogue.
Mycroft tente de détruire toutes les preuves de la folie de son frère, pour cela, il envoie des hommes de main au 221b Baker Street... Malgré les preuves apportées par Mycroft, Watson se refuse de croire à cette version des faits.
Il se lance à travers l'Europe entière dans une incroyable enquête qui va tout lui révéler de l'histoire de Sherlock Holmes et de sa famille.


La dernière nouvelle série à être parue avant l'annonce de l'arrêt de la prépublication sous forme d'épisodes de la collection 32 est celle de Luc Brunschwig et Christophe Coronas qui relatent, avec un soin exemplaire tant au niveau de l'élaboration attentionnée du récit que par la réalisation méticuleuse de planches de ce tome, une enquête menée par le Docteur Watson, suite à la disparition de son illustre ami, le brillant détective Sherlock Holmes. sad

En effet, en laissant certains indices derrière lui le soir de décès, le détective laisse croire qu'il a emporté avec lui le Professeur Moriarty, un personnage mystérieux qui semblait le hanter depuis plusieurs années. Cependant, pour Mycroft Holmes, le frère du disparu, ces indices ne sont qu'une mise en scène pour masquer la folie de son frère toxicomane. Mais, Watson refuse de croire à cette machination et se lance donc dans une enquête qui le fera voyager à travers toute l'Europe... loupe

Enfin, sachant que la collection 32 ne se poursuivra pas dans les prochains mois, il serait normal de se dire que démarrer une nouvelle série dans ce grand format n'est pas vraiment un bonne idée. Cependant, là où il vaut la peine de se détromper concernant cette aventure, est que pour quelques dollars seulement (ou la moitié moins d'Euros, bien sûr!), le lecteur aura droit à une édition qui présente les superbes planches de Cecil dans un format qui est facilement 50% plus grand que celui qui sera utilisé pour l'édition en recueil, ce dernier devant paraître au plus tard au début 2008. Donc, en plus d'offrir une excellente introduction à la série, les lecteurs en auront définitivement pour leur entière satisfaction au niveau du plaisir visuel qu'apporte le rendu graphique de l'album. winkthumb2

sherlock sherlock sherlock sherlock /5

Liens vers les critiques de quelques autres albums signés Luc Brunschwig:
arrow Après la Guerre T.1 Épisode 1/15
arrow Après la Guerre T.2 Épisode 2/15
arrow Mémoire dans les poches (La) T.1 Première partie
arrow Mic Mac Adam (Les Nouvelles Aventures de) T.2 Le Roi barbare
arrow Sourire du Clown (Le) T.1 Premier Tome

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article