Critique 822 - Orchestre des doigts (L') T.3 Volume 3 (Wayubi no Orchestra)

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Osamu Yamamoto
Dessinateur : Osamu Yamamoto
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Lettrage : Gbone
Traduction : Satô Naomiki & Marie Saskia Raynal
Éditeur : Milan
Collection : Kankô

Taille : Format A5, couverture souple
Dépôt Légal : 04/2007
ISBN-10 : 2-7459-2587-3
ISBN-13 : 978-2-7459-2587-9
Nb Pages : 240
Prix de détail : 18.95$ (11.00€)

Genre : Manga; Roman graphique; Historique



Présentation de l'éditeur
Le volume 3 poursuit les aventures du professeur Takahashi et de ses élèves. On retrouve, comme dans le volume 2, une mise en avant des conditions historiques désastreuses dans lesquelles le Japon se trouve plongé, et la lutte sociale des plus défavorisés contre le pouvoir des seigneurs en place, comme une transposition à grande échelle du sort réservé aux sourds face aux entendants : le destin de chacun dépend de sa naissance. Un fatalisme contre lequel les démunis se révoltent.

Le destin des sourds prend également une autre tournure, avec la lutte de plus en plus engagée entre ceux qui veulent faire valoir la langue des signes dans l'enseignement, et ceux qui veulent la voir disparaître corps et biens. Ici aussi l'histoire est en marche.


Quelques années ont passé depuis le cours du récit relaté dans le deuxième volet de cette série signée Osamu Yamamoto, et maintenant, le personnage d'Issaku, lequel avait découvert un moyen d'expression à travers les signes dans les précédents tomes, est maintenant presque un adulte! Toujours beaucoup attaché à son professeur Kiyoshi Takahashi, il se fait offrir la possibilité de devenir enseignant à son tour. Tandis qu'il se trouve à Kyoto pour compléter sa formation, un séisme d'une rare intensité ravage la ville. Ce sera le début d'une folie meurtrière qui se traduira par plus de 100,000 morts... Entre temps, la petite Hamako commence une nouvelle forme d'apprentissage qui révolutionnera la méthode d'enseignement traditionnelle aux sourds-muets... shock

Ainsi, avec ce troisième des quatre tomes qui constituent cette série de mangas, l'auteur Osamu Yamamoto poursuit son récit mettant en vedette les deux protagonistes des opus précédents, tout en continuant sur survol historique des grands événements ayant marqué le japon au cours des années 1920. Pour ce faire, l'auteur s'est référé sur des ouvrages de référence bien solides, sans oublier qu'il bénéficie de l'appui et des judicieux conseils provenant de la Fédération Japonaise des Sourds en tout ce qui a trait aux précisions quant aux différentes méthodes de communication utilisées par les personnes dotées de surdité. smile

Toujours illustrée avec autant de soin par l'auteur, aidé de son équipe d'assistants pour la réalisation des décors, cette bande dessinée continue d'offrir, à travers les chapitres 20 à 28 proposés dans ce tome, une histoire à la fois enrichissante et touchante, confirmant ainsi la note d'excellence précédemment accordée! winkthumb2

ok ok ok ok /5

Liens vers les critiques des tomes précédents de la série L'Orchestre des doigts:
arrow Orchestre des doigts (L') T.1 Volume 1
arrow Orchestre des doigts (L') T.2 Volume 2

Ainsi que vers celles de quelques autres parutions de la collection Kankô:
arrow Avaler la Terre T.1
arrow Avaler la Terre T.2
arrow Survivant T.1 Danger
arrow Survivant T.2 Danger
arrow Survivant T.3 Danger
arrow Survivant T.4 Danger
arrow Survivant T.5 Danger
arrow Survivant T.6 Danger

Publié dans Critiques

Commenter cet article